Agevillage

VAE : premiers résultats encourageants

Un conseiller technique, une circulaire


Partager :

Instrument de promotion etde qualification, outil de lutte contre la pénuire de personnels soignants, laVAE (valorisation des Acquis de l'Expérience) est une des priorités 2004 du ministère des personnes âges. Un conseiller technique Gérard Fouré y a été désigné.Par ailleurs, la circulaire DGEFP n° 2004-002 du 19.1.04 précise les objectifset les modalités de délégation des moyens financiers destinés à la mise en oeuvre la VAE.Les crédits désignés doivent ainsi financer la mise en oeuvre des réseaux d'information et d'orientation des publics en amont de la VAE.Ainsi, au niveau départemental, permettent-ils de financer la prise en charge del'accès des demandeurs d'emploi.Ces crédits vont aussi financer l'accès de publics éloignés à la certification.

5 785 candidats selon la DGAS

Le Haut Comité « éducation-économie-emploi » a publié un rapport d’étape à la Documentation Française, sur la mise en oeuvre du dispositif de VAE.Ce bilan est double : un vif intérêt de la partcertains secteurs d’activité (Gérontologie) comme chez les individus mais «certaines disparités préjudiciables à l’exercice équitable de ce nouveau droit individuel » : hétérogénéité des pratiques mises en oeuvre entre les différents ministères...A LA DGAS, on annonce que de mars 2003 à février 2004, 5 785 candidats à la VAE sont passés devant un jury et que 1 874 ont obtenu le DEAVS : Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de vie sociale.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -