Agevillage

Quelle présence pour ma mère malade la nuit ?


Partager :

La question de Saila B.


Notre mère est souffrante actuellement d'une sclérose en plaque et d'un début d'Alzheimer.

Elle est accompagnée toute la journée. Mais nous aimerions avoir quelqu'un la nuit.

Ma mère habite dans un appartement avec deux pièces supplémentaires libres.

Est-ce possible de mettre en place une présence pour la nuit en échange de logement pour une personne âgée malade et invalide ?

La réponse d'Agevillage


Tout dépend de ce que vous - et votre mère - attendez de cette présence. Il existe des formules type cohabitation intergénérationnelle où en échange d’un logement, les jeunes colocataires assurent une présence et quelques petits services. En cas de problème, ils peuvent par exemple appuyer sur le bouton de téléalarme, le cas échéant.

Je vous invite à consulter notre dossier sur le sujet.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des associations de malades, de familles dont vous trouverez les coordonnées ici

Mais si votre mère a besoin de soins la nuit ou de la présence d’un garde de nuit, il s’agit d’un travail, qui doit être déclaré et rémunéré dans les règles.

Renseignez-vous auprès du Clic (centre local d’information et de coordination) pour connaître les possibilités locales : il existe dans certains territoires des services de garde itinérante de nuit ou d’accueil de nuit (en établissement ou chez des accueillants familiaux).


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (1 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -