Agevillage

Parkinson : de nouvelles ruptures de traitement à prévoir

Ne pas céder à la panique


Partager :

France Parkinson alerte sur une nouvelle rupture de médicaments à prévoir dans les prochaines semaines. Florence Delamoye, directrice de l’association, livre ses conseils aux lecteurs d’Agevillage pour faire face à une situation qui devrait durer plusieurs mois.

parkinson médicamentsL’association a été informée de prochaines ruptures de médicaments dans le cadre ses échanges avec l’Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Plus précisément, il s’agit du Sinemet (levodopa) du laboratoire Teva, en comprimés 100 mg/10g, en comprimés 250 mg/25 mg et en comprimés à libération prolongée 200 mg/50 mg. Ils devraient être à nouveau disponible en mars 2019.

Le générique reste à ce jour disponible.

Alors comment faire dans les mois à venir ?

« Il ne s’agit pas de céder à une panique mais bien d’anticiper au mieux pour passer cette période », insiste Florence Delamoye.

« Le plus important à comprendre pour les malades est de ne pas « se laisser prendre » dans une situation de sevrage brutal. Dans une situation extrême, si le malade était contraint sans médicament, il doit anticiper avec son neurologue ou son médecin traitant une réduction progressive des doses. »

Elle conseille donc de commencer par consulter son médecin traitant ou son neurologue pour établir le plan à respecter pour ces prochains 7 mois, intégrant le générique si nécessaire voire la bascule sur une autre spécialité.

En attendant que le Sinemet soit à nouveau disponible, les professionnels de santé vont quant à eux recevoir des recommandations sur la marche à suivre, et France Parkinson continuera de son côté à informer malades et familles.

« Il ne demeure pas moins que cette situation est inacceptable. Les pouvoirs publics sont saisis, l’ANSM est en prise directe sur le dossier, fait le lien entre les acteurs », conclut la directrice.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -