Agevillage
  >   Actualités  >     >   Attention aux fausses bonne...

Attention aux fausses bonnes idées durant la canicule


Partager :



Alors qu’une vague de chaleur envahit la France, la tentation de se rafraîchir est grande pour affronter les fortes températures.
Bonne idée, mais voici quelques pièges à éviter.




Boire de l’eau bien sûr, mais pas trop !


S’il est nécessaire de bien s’hydrater pendant un épisode caniculaire, Il est en revanche recommandé de ne pas boire plus d’1,5 à 2 litres d’eau par jour pour éviter tout risque d’hyponatrémie. Ce trouble résulte d’un taux de sodium trop faible dans l’organisme et apparaît après une consommation excessive d’eau. Il ne faut donc pas oublier de s’alimenter et pour se rafraîchir, il est préférable de privilégier le brumisateur ou une serviette humidifiée plutôt qu’une surconsommation d’eau


La tentation du mojito glacé


Double mauvaise idée ! L’alcool, quel qu'il soit, est un accélérateur de déshydratation et boire trop frais peut avoir tendance à couper la soif avant même d’être convenablement hydrater. 


La douche froide


Les gros écarts de températures sont brutaux pour l’organisme et peuvent provoquer un choc thermique. Il est conseillé de se doucher à l’eau juste fraîche. 


Attention aux ventilateurs


Difficile de se passer d’un ventilateur lorsqu’il fait aussi chaud pourtant celui ci n’est pas toujours votre allié. Une surexposition peut engendrer des maux de tête, des irritations, des sinusites et à tendance à assécher la gorge. Il est donc préférable, si possible de ne pas dormir avec le ventilateur allumé ou, au moins, de ne pas le diriger directement sur soi. 

Par ailleurs, une étude menée par un cardiologue américain, révèle que l’air brassé par le ventilateur entraîne une hausse de la température corporelle et une accélération du rythme cardiaque chez les personnes âgées de plus de 60 ans. 


Adoptez les bons réflexes 


Afin d'appréhender au mieux cet épisode caniculaire, le Ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les gestes simples qui peuvent permettre d’éviter un accident : 
  • Boire régulièrement
  • Mouiller son corps et se ventiler (en prenant les précautions nécessaires)
  • Fermer les volets en journée pour maintenir sa maison au frais
  • Manger suffisamment 
  • Eviter les efforts physiques
  • Donner et prendre régulièrement des nouvelles de ses proches
  • Appeler le 15, en cas de malaise

Pour toutes questions, le ministère a ouvert une plateforme téléphonique dédiée à l’information en période de canicule : 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Par ailleurs, alors que le climat est particulièrement tendu entre les acteurs de santé et  le ministère des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn a organisé une réunion avec les différents représentants afin de faire un état des lieux avant la période de fortes chaleurs. 

A cette occasion, la ministre a annoncé la mise à disposition d’une enveloppe de 15 millions d’euros à destination des services urgentistes pour permettre de faire face à cet épisode caniculaire.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -