Agevillage
  >   Actualités  >     >   Remember me : la maladie d'...

Remember me : la maladie d'Alzheimer sur grand écran

Un film plein d'espoir qui sort en salle le 9 septembre


Partager :

Réouvertes depuis cet été, les salles de cinéma se sont adaptées au contexte sanitaire, imposant le port du masque et la distanciation. Si la fréquentation est en berne, cette rentrée cinématographique va peut être donner un nouvel élan avec notamment la sortie de Remember me qui traite, de manière touchante, de la maladie d’Alzheimer. 


Après Du miel plein la tête, Les plus belles années d'une vie l’an dernier ou encore Vivre deux fois sorti récemment sur la plateforme de SVOD Netflix, la maladie d'Alzheimer s’expose de plus en plus sur grand écran.

Preuve d’une évolution du regard portée sur la maladie, elle n’est plus seulement un ressort de l’intrigue mais devient le thème principal. 

Le diagnostic, vivre avec la maladie, les moyens pour retarder ses effets… de plus en plus de films abordent la maladie de façon pédagogique et aident à lever des tabous, à ré-humaniser les malades. 

C’est le cas de Remember me qui dresse le portrait de Claude (Bruce Dern), critique de théâtre proche des 80 ans qui découvre par hasard que son amour de jeunesse souffre de la maladie d’Alzheimer et est entrée dans un établissement spécialisé. 

Il décide alors de se faire passer pour malade avec pour objectif d’intégrer la maison de retraite et de tenter de raviver les souvenirs de Lily (Caroline Silhol) qu’il n’a plus vu depuis 30 ans.

“Je ne suis pas fou, j’ai Alzheimer” - Claude


Pour parvenir à ses fins, Claude se renseigne sur la maladie et cherche à stimuler la mémoire de Lily en lui montrant des photos de l’époque, en lui faisant écouter de la musique qui peut  faire rejaillir ses souvenirs ou en la faisant participer à des pièces de théâtre qu’elle avait l’habitude de jouer. 

De façon astucieuse, le film pointe les mécanismes de la maladie et montre les bienfaits des ateliers de stimulation par l’art-thérapie pour retarder le déclin cognitif et améliorer l’estime de soi. 

Remember me affiche la maladie au premier plan, en considérant les malades comme des adultes à part entière, accompagnés certes mais libres. 

Plein d’espoir, l’intention du film est de montrer que l’on peut continuer à vivre et à vivre bien, même avec la maladie d’Alzheimer, même dans une maison de retraite.

Maison de retraite dépeinte comme un lieu de vie à part entière, où le personnel soignant est attentionné et n’oblige jamais les résidents à agir contre leur gré. 

Une vision éloignée des représentations souvent caricaturales à l’écran qui fait du bien. 

Remember me est un film empli de tendresse qui contribue à une meilleure considération de la maladie, des malades et offre un élan d’optimisme en cette rentrée.


Remember me
Réalisé par Martín Rosete
Avec Bruce Dern, Caroline Silhol, Brian Cox
Sortie le 09 septembre 2020


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -