Agevillage
  >   Actualités  >     >   Journée mondiale de la vue ...

Journée mondiale de la vue : reprendre soin de ses yeux

Des yeux mis à rude épreuve pendant la crise sanitaire


Partager :

Depuis le début de cette crise sanitaire, les reports de soins, de consultations se multiplient et peuvent avoir des conséquences parfois dramatiques sur la santé. La Journée mondiale de la vue du 8 octobre sera l’occasion de sensibiliser et d’inciter les Français à reprendre leur vue en main.


Prévue le deuxième jeudi d’octobre, la Journée mondiale de la vue se déroulera cette année dans un contexte particulier, mais sera cependant le moment de rappeler l’importance de contrôler sa vue régulièrement afin d’éviter qu'elle ne se dégrade et tout particulièrement en ce moment. 

En effet, outre les nombreux reports de consultation, la période de confinement a eu tendance à favoriser le temps passé devant les écrans, à limiter l’exposition à la lumière du jour et donc, a pu avoir un impact sur notre vision.  


Evaluer sa vision


Dans ces circonstances, la société Essilor invite le grand public à réaliser des examens de vue en ligne et gratuits afin de faire un état des lieux de ses performances visuelles. 

Constitué de médecins spécialistes, ophtalmologistes, l’équipe du site d’information La Bonne Vue propose aussi d’évaluer gratuitement sa performance visuelle proposant une série de tests sur la perception des couleurs, l’acuité visuelle ou encore pour détecter l’apparition de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Pour rappel, la presbytie ou la DMLA étant des pathologies dues au vieillissement de l’œil, il est recommandé à partir de 45 ans de réaliser tous les deux ans un contrôle des yeux auprès d’un spécialiste.

Principale cause de malvoyance chez les personnes âgées de plus de 65 ans, la dégénérescence maculaire liée à l’âge touche près de 30 % des 75 ans et plus.

Pour aller plus loinMalvoyance : DMLA, glaucome, cataracte


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -