Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Résidences services seniors : le mot clé ? La liberté !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires

Profils des résidents

Danièle EvenouQuand chez soi devient hostile, éloigné de tout, quand l’on cherche à se rapprocher de ses proches, quand la sécurité et le confort attirent mais qu’on ne lâchera pas sa liberté : les résidences pour personnes âgées proposent une offre de logements entre le domicile et la maison de retraite médicalisée, pour personnes autonomes.

Leur promesse : le confort, la sécurité, l’ambiance entre soi, les activités et animations pour un loyer et des services jugés abordables”.

Elles s’appellent résidences services seniors” dans le parc privé, logements-foyers” (et futures résidences autonomie”) dans le parc social.

On y prend plaisir à vivre. On peut y faire ce que l’on a envie : aller au marché ou ne rien faire, rester tranquille, chez soi. J’aime rassurer les proches : ici votre parent sera chouchouté, entouré d’une présence sécurisante s’enthousiasme Danièle Evenou, la marraine des résidences Domitys, lors de l’inauguration ce 11 février en présence de madame le Maire du 14eme Carine Petit.

Cette résidence services parisienne périclitait. Ses quelques habitants encore propriétaires n’arrivaient plus à gérer les services communs. C’est le propriétaire général Allianz qui a accepté de réinvestir pour mettre aux normes de confort cette résidence et confier la gestion à une société spécialisées dans la gestion et la commercialisation des appartements en location.

Le coût ici est de 1557 €/​mois pour un studio T1 et les services d’assistance de base
(accueil, présence, accès à toutes les activités, goûter quotidien) ou 1937€ avec les repas du midi en plus. Les appartements sont petit à petit rénovés, adaptés (salles de bain).

Les résidents des résidences Domitys sont au trois quart des femmes, en majorité seules. 25 % des résidents vivent en couple. L’âge d’entrée est de 80 ans, l’âge moyen de 85 ans. Quatre résidents sur dix étaient employés (40 %), 20 % cadres, 15 % sans activité professionnelle et 10 % artisans ou commerçants.
Les revenus mensuels moyens s’échelonnent entre 1500 et 2000 euros.

Soit la retraite permet de financer le loyer et les services, soit on mobilise le patrimoine qui est vendu ou loué” expliquent Maguy, Béatrice, Marie-Claude (la benjamine de 77 ans), Annie et Pierre (en couple), et Monique venue de loin. On ne veut pas peser sur nos proches. Ici ils nous savent en sécurité, accompagnés”.

Résidence domitys paris 14ème

Ils ont visité plusieurs résidences avant de trouver celle-ci, nichée dans le 14eme. Ils aiment son ambiance, son confort, les activités proposées, y compris par les résidents eux-mêmes (Annie, 82 ans, organise des ballades tranquilles dans le quartier la semaine ou plus sportives le dimanche).

Expos, sorties, promenades… certains aiment aussi ne rien faire, dormir. Ici on est libre”. Ce n’est pas ce qu’ils ressentent des maisons de retraite médicalisées (EHPAD : établissements pour personnes âgées dépendantes). Ces structures accueillent des personnes en situation de handicaps trop complexes pour rester en résidence avec l’appui des services d’aides et de soins à domicile.

En comparaison le loyer dans un logement-foyer public est de 600€/mois pour un T1 bis (de 34 m² en moyenne), un résident sur deux touchant une aide au logement. La moitié des résidents présente des besoins d’accompagnement liés au vieillissement.

Pour connaître les résidences près de chez vous, consultez lannuaire d’Agevillage, les CLIC (centres locaux d’information et coordination), les CCAS (centres communaux d’action sociale). 

Le mot clé des résidences services seniors, c’est la liberté“
explique Danièle Evenou, marraine de la marque Domitys


Partager cet article