Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'appareil dentaire de ma mère a disparu, que faire ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/10/2017

3 commentaires

La question de Bridget A.


Depuis plus d’une semaine ma maman, qui vit en maison de retraite, se retrouve sans son appareil dentaire du haut. Côté personnel, silence total : nous avons sollicité l’équipe qui ne nous a pas répondu.

Aujourd’hui, son appareil du bas a disparu. C’est un bénévole qui nous l’a signalé, et non le personnel encadrant.

J’ai essayé de joindre le directeur par téléphone, qui dit ne pas pouvoir me répondre.

Quel est mon recours pour le remplacement de son appareil dentaire ? Puis-je déposer une plainte ?

La réponse d’Agevillage avec maître Sylvain Bouchon, avocat au barreau de Bordeaux spécialisé en droit médico-social


En règle générale, la question de la responsabilité est abordée dans le contrat de séjour, voire le règlement de fonctionnement.

En l’absence de telles dispositions, on rentre dans les règles de responsabilité classique avec en premier lieu l’intervention des assurances.

Les Ehpad sont assurés pour les dommages que crée leur activité : il leur revient d’indemniser la victime.

Mais si le contrat d’assurance contient une franchise d’indemnisation, il y aura un reste à charge pour le résident. Il faudra alors faire jouer sa propre assurance responsabilité civile.

Si le mécanisme assurantiel ne fonctionne pas à un niveau ou à un autre, en justice, il faudra certainement prouver que l’Ehpad est en faute, ce qui n’est pas évident…

Mais dans tous les cas, l’absence de communication de la part de l’établissement semble tout à fait déplorable.

Nous vous conseillons tout d’abord de consulter le contrat de séjour et de contacter l’assureur de votre mère, de lui exposer la situation. Il se retournera si besoin vers l’assureur de l’Ehpad.

Vous pouvez en parallèle contacter la personne qualifiée du département où se trouve l’établissement (coordonnées ici) : elle a pour vocation de vous aider à faire valoir vos droits auprès de l’Ehpad et pourra jouer si besoin le rôle de médiateur.

Partager cet article

Courant Nicole

Ma mère réside en ehpad depuis deux ans. En une année, depuis mai 2020, elle a perdu 3 appareils dentaires. Aucune explication logique n’est donnée. Le dernier appareil est peut-être parti dans la poubelle du restaurant. On ne me prévient pas de la disparition de cette prothèse, je l’apprends par hasard en téléphonant à ma mère. Si j’avais été rapidement prévenue, j’aurais pu aider à rechercher dans les sacs poubelle du restaurant, par exemple.
En Ehpad, en ce qui concerne les biens matériels -vêtements, lunettes, prothèses dentaires et auditives- perdure un jem’enfoutisme, un manque de respect envers les résidents et leur famille. Le problème de disparition d’objets est récurrent mais rien n’est fait pour stopper ce problème. J’ai solutionné moi-même l’échange de lunettes en cousant de façon solide une marque en tissu au nom de ma mère. Très efficace. Mais mon idée n’est pas reprise... Or, j’entends parler plusieurs fois par semaine de disparition de lunettes dans l’établissement... Incurie...

Nieto

Bonjour

Je viens d e lire votre message et hélas ne peux que confirmer .Pour mon cas ce sont les appareils auditifs de maman .Depuis un an et demie ,un de cassé arrangé à nos frais (300 €)et un d e perdu heureusement elle l'avait depuis 4 ans donc moindre frais ceci en mai. Et là il y a 10 jours ,les deux perdus!!!Et comme vous c'est moi qui m'en aperçois. Comme j'avais pris une assurance conseillée par l'audioprothésiste ,le neuf refait en mai sera j'espère pris en charge mais l'autre non. Et l'Ehpad ne s'assure pas car trop compliqué avec tous les résidents .D'accord mais dans ce cas on prend les précautions nécessaires car moi non plus je ne peux refaire tous les mois un appareil(au bas mot1500€) . Il y a une omerta qui règne dans ce milieu c'est révoltant! Et je ne parle pas des vols et des non réponses de la direction ,je crois que je pourrais faire une thèse sur le sujet ! Bon courage à tous ceux qui vivent cela!

Catherine Rolland

lorsque après le 1er confinement vous vous apercevez que votre maman n'a plus son appareil dentaire, et que vous voyez qu'une dent de devant est cassée par la moitié et que personne est au courant en apparence et qu'après le second confinement elle n'a plus de dents devant, vous vous rendez compte, qu'elle a une dent cassée dans la gencive (au ras de la gencive) que cette dernière est très rouge, que l'on ne vous a rien dit, pas prévenue.
que vous arrive t-il de penser?

Sur le même sujet