Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Des droits et de l'accès aux droits

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/11/2017

0 commentaires

Droits des plus âgés fragilisés, droits des proches aidants

Les études et recherches auprès deAnnie de Vivies plus âgés fragilisés, auprès de leurs proches aidants (ceux qui travaillent notamment) montrent que le besoin d’informations sur les aides financières, pratiques, reste important.

D’autant que le déni du vieillissement, le déni du risque de fragilité reste une réalité.

Il est difficile en effet de se projeter malade, handicapé, diminué.

Il est difficile de parler argent” avec ses proches, alors que le financement des services d’aide, des établissements d’accueil, risque de peser lourd.

Il est parfois difficile d’accéder à l’information sur les aides publiques comme l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) via Internet comme l’a montré l’Observatoire Agevillage.

Il est difficile aussi d’appréhender les solutions, les services voire les lieux de vie à venir : de l’habitat individuel adapté à l’habitat plus ou moins collectif (des béguinages aux résidences autonomie, résidences avec services, jusque la redoutée maison de retraite médicalisée appelée maintenant EHPAD : établissement pour personnes âgées dépendantes).

Or anticiper, aménager son logement (si possible avant l’hospitalisation), s’informer sur les aides sociales et financières, visiter des lieux d’accueil, d’hébergement, prévenir les risques et développer des actions de prévention santé (contre les virus de l’hiver cette semaine)… sont des gages d’un vieillissement plus serein pour soi et pour ses proches, chaque jour (y compris les fêtes de fin d’année) et jusqu’au bout de la vie.

Les technologies viennent aujourd’hui en appui du vieillissement rappelle le Réseau Villes Amies des Aînés. Quant aux politiques d’aides aux proches aidants, elles gagneraient à se démocratiser dans les entreprises avec l’appui de notre République.

D’ici là, la Journée nationale des aidants (JNA), à laquelle Agevillage collabore, vous propose de donner votre avis sur les pistes d’actions à venir.

Pour favoriser l’accès aux droits et aux aides.

Partager cet article

Sur le même sujet