Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Université du bien vivre : quand la philosophie s'invite en résidence autonomie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/03/2018

0 commentaires

« longévité intellectuelle et créatrice »

Expositions parisiennes en résidence, spectacle vivant, et depuis peu, philosophie : à la résidence Les Pins (Boulogne-Billancourt), la culture fait partie intégrante du projet d’établissement. Gros plan sur la dernière initiative en date, l’Université du bien vivre et ses débats philosophiques.

université du bien vivre

Pour soutenir l’autonomie de ses habitants, la résidence autonomie Les Pins, aux portes de Paris, mise sur le bien-être et la culture. Des orientations au sujet desquelles les résidents comme le personnel ont été consultés.

« Il s’agit d’améliorer la recette du bien vieillir en prenant en compte les besoins et les motivations de chacun », explique la directrice, Florence Soyer.

Côté bien-être, la résidence propose de la gym douce, du yoga assis et des massages ayurvédiques.

Côté culture, les « expositions parisiennes en résidence », où un guide conférencier vient présenter l’expo du moment, des spectacles et des sorties… et désormais, les conférences philosophiques de l’Université du bien vivre.

Mettre l’esprit en mouvement 


Une nouveauté qui a démarré il y a tout juste un an. Fondée avec José-Antoine Cilleros, professeur de philosophie, psychanalyste et coach, elle invite les résidents à découvrir les grands concepts de la philosophie et en débattre.

Le sujets, liées aux conceptions de la vie, font généralement écho avec le vécu des participants et donnent lieu à des échanges nourris.

Premiers grands thèmes, choisis avec les résidents : Vieillir pour ou contre ? ; Quand dire c’est faire ; Qu’est-ce qu’une vie réussie ? ; L’art doit-il être beau ? ; L’expérience peut-elle être transmise ?

« Les concepts sont vulgarisés tout en conservant un fondement théorique solide », souligne la directrice. « Il faut que ces rendez-vous restent accessibles à tous, et donnent du plaisir aux participants. »

Des participants qui reçoivent ensuite un livret regroupant une quarantaine de textes (classiques et contemporains, articles de presse…) pour illustrer les points de vue philosophiques.

Et qui poursuivent souvent les échanges en dehors de ces réunions.

Faciliter le vivre ensemble


Une trentaine de personnes fréquente les ateliers de manière assidue, mais la participation est ouverte à tous. D’ailleurs, parmi ces « philo addicts », 10 vivent en dehors de la résidence.

Pour en savoir plus et participer aux prochains échanges, appeler la résidence Les Pins au 01 46 99 61 90 et demander Madame Soyer.

A noter : la résidence accueille également à partir du 13 avril une exposition photo de Valérie Hue baptisée S’épanouir.
Vernissage le 12 avril de 16 à 20 h puis visite sur rendez-vous du 13 au 27.

Partager cet article

Sur le même sujet