Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vaut-il mieux demander l'Apa ou la MTP ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/04/2018

0 commentaires

La question d’Edith B.


Mon frère a 63 ans et bénéficie d’une pension d’inaptitude, après avoir perçu une pension d’invalidité.

Atteint de la maladie d’Alzheimer, il a maintenant besoin d’une aide quotidienne.

Compte tenu de son âge, il pourrait bénéficier d’une majoration tierce-personne (MTP) ou de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Les 2 prestations n’étant pas cumulables, est-il préférable (ou plus bénéfique) de demander la MTP ou l’Apa ?

La réponse d’Agevillage

Vous avez raison, l’allocation personnalisée d’autonomie et la majoration pour aide constante d’une tierce personne ne sont pas cumulables.

Il est difficile de répondre à votre question sans plus de détails.

Parmi les différences entre l’Apa et la MTP, notons tout d’abord leurs montants : le plafond maximal de l’Apa est fixé à 1719,93 euros par mois (avec éventuellement 500 euros supplémentaires au titre du droit au répit de l’aidant), contre 1 118,57 euros mensuels pour la MTP.

Mais aussi le principe du plan d’aide, qui est lié à l’Apa : lors de l’instruction du dossier de demande, une équipe de professionnels évalue les besoins à domicile et élabore un plan d’aide (par exemple 10 heures d’aide à domicile par semaine). L’Apa attribuée sera fonction de ce plan d’aide et devra lui être assigné : pas question d’utiliser l’allocation pour d’autres dépenses.

A noter : la MTP est attribuée seulement si le demandeur est dans l’incapacité absolue d’accomplir « les actes ordinaires de la vie », à savoir se lever, se coucher, s’habiller, se mouvoir, manger et satisfaire ses besoins naturels.

L’entretien du logement ou la surveillance de la personne n’en font pas partie.

Pour revenir à votre question, une évaluation professionnelle de la situation s’impose. S’il existe une maison de l’autonomie près de chez vous, compétente sur les champs du handicap et de l’avancée en âge, n’hésitez pas à les contacter.

Et à demander en parallèle l’avis du médecin traitant ou d’un gériatre.

Consulter l’Annuaire Agevillage pour obtenir la liste des Clic

Partager cet article

Sur le même sujet