Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Connaître vos droits

Des solutions performantes pour compléter sa pension de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/01/2020

0 commentaires

Si la retraite est synonyme de loisirs et de temps pour soi, elle entraine aussi une baisse significative des revenus. Conseils pour anticiper en toute sérénité grâce aux produits d’assurance retraite complémentaire.

Jusqu’à aujourd’hui, la pension de retraite des Français correspond dans la majorité des cas à 50 % du salaire en fin de carrière (pour les salariés du privé ayant validé tous les trimestres requis). Une pension de base à laquelle il faut ajouter le montant de sa retraite complémentaire.

Fin 2017, la pension mensuelle moyenne des Français s’élevait ainsi à 1399 euros nets (1547 euros en incluant les réversions).

Pour ne pas accuser de trop forte baisse de revenu, il est possible d’anticiper afin de compléter sa pension, via des placements, des produits d’assurance retraite complémentaire.

Il en existe deux principaux :

  • L’assurance vie, placement financier privilégié des Français après les livrets d’épargne, permet d’épargner efficacement. Modulable, avantageuse sur le plan fiscal, elle est idéale pour se constituer un capital retraite.
  • Le nouveau plan épargne retraite (PER), pour constituer son épargne tout en réalisant des économies d’impôts, puisque les versements volontaires sont déductibles de l’assiette de l’impôt sur le revenu jusqu’à un certain plafond.

A savoir : depuis le 1er octobre 2020, les anciens produits d’épargne retraite ne pourront plus être vendus, sauf s’ils ont été modifiés afin d’être mis en conformité avec les règles du PER.

Sont concernés les contrats jusqu’ici souscrits à titre individuel (Perp, Madelin) ou via son entreprise (Perco, article 83).

Partager cet article