Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Municipales 2020 : anticiper pour aller voter

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 17/02/2020

0 commentaires

Transports, procuration, accompagnement…

Alors que le premier tour des élections municipales approche à grand pas — avec son lot de rebondissements pour les électeurs parisiens, notamment -, le point sur tout ce qu’il est possible de mettre en place en amont pour participer au scrutin le jour J.

Se rendre au bureau de vote

Si vous avez besoin d’être accompagné jusqu’au bureau de vote, plusieurs options : faire appel à un service d’aide à domicile (un service qu’il faudra payer), à un proche à un voisin (qui sera très probablement inscrit dans le même bureau…).

Renseignez-vous aussi auprès des réseaux bénévoles, comme les équipes citoyennes Monalisa, mais aussi au Clic (point info seniors) ou au centre communal d’action sociale (CCAS) de la Mairie : il existe peut-être des dispositifs d’accompagnement spécifiques dans votre commune.

Exercer son droit de vote

Depuis la loi du 23 mars 2019 de réforme pour la Justice, les personnes sous tutelle peuvent toutes voter, sans exception. Jusqu’alors, le juge pouvait décider de leur ôter ce droit.

Les personnes âgées en perte d’autonomie comme les personnes en situation de handicap peuvent être aidées à toutes les étapes du vote, qu’il s’agisse de s’orienter dans le bureau de vote, de prendre les bulletins et les enveloppes, de vous rendre dans l’isoloir et même mettre le bulletin dans l’urne (article L.64 du Code électoral).

Cette aide peut être apportée par un particulier ou un professionnel travaillant pour un service d’aide à domicile.

Attention, les personnes sous tutelle ne peuvent pas se faire accompagner dans ces démarches par leur mandataire judiciaire ou une aide à domicile. 



Voter sans se déplacer

S’il ne vous est pas possible de vous rendre au bureau de vote le jour J, vous pouvez établir une procuration à la personne de votre choix (hors mandataire judiciaire ou aide à domicile pour les personnes sous tutelle) : un ami, un membre de la famille, un voisin… à condition que cette personne soit inscrite sur la même liste électorale que vous.

Pour ce faire, il faudra vous présenter dès que vous le pouvez dans le commissariat de police ou la gendarmerie de votre choix, ou au tribunal dont dépend votre domicile.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez aussi demander qu’un personnel de police vienne chez vous pour établir la procuration, en contactant le commissariat le plus proche. Là encore, mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible.

En savoir plus

Partager cet article

Sur le même sujet