Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre chez soi

Aménagement du logement : une aide pour les malades de Parkinson

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/07/2020

2 commentaires

Via l’association France Parkinson

La maladie, l’avancée en âge peuvent rendre certains gestes du quotidien plus difficiles à accomplir, rendant nécessaires des aménagements de son logement. Parmi les nombreuses aides financières disponibles, France Parkinson propose désormais des aides spécifiques à ses adhérents.


En partenariat avec Soliha (Solidaires pour l’habitat), France Parkinson a lancé fin 2019 trois aides dédiées aux adhérents de l’association atteints de la maladie de Parkinson ou apparentées de type PSP ou AMS, sous conditions de ressources.

Elles sont de trois types. La première aide permet de financer en totalité l’intervention à domicile d’un(e) ergothérapeute, qui délivrera des conseils personnalisés sur les ajustements à mettre en place.

Cette première aide est réservée en priorité aux personnes non éligibles aux aides existantes (MDPH, caisses de retraites, mutuelles…).

La deuxième est une aide au montage du dossier, sur le plan administratif, technique et financier.

La troisième enfin sert à financer en partie l’achat d’aides techniques ou des travaux d’aménagement.

Pour plus d’informations, contactez la commission habitat de France Parkinson, par téléphone tous les jeudis après-midi de 14 h à 17 heures au 01 45 20 22 20 ou par mail : habitat@​franceparkinson.​fr

En savoir plus

Remplir le formulaire de demande d’aide

Partager cet article

Raphaëlle Murignieux

Bonjour, avez-vous posé la question à l'antenne locale de France Parkinson ? Qu'est-ce que le CEP ?
Pour les aides des retraites complémentaires, n'hésitez pas à poser directement la question à Prefon en appelant au 3025.

Hieber Raymond

bonjour,
Tout d'abord pemettez-moi de me présenter : mon mari a été reconnu parkinsonien il y a 6 ans ; durant les 1ères années les médicaments lui ont permis de vivre à peu près normalement en oubliant la maladie. Hélas depuis près d'un an la maladie a progresser et à présent il a beaucoup de mal à se déplacer . De ce fait nous aimerions effectuer des aménagements dans notre maison pour faciliter la vie de tous les jours et lui permettre de rester dans son environnement. Nous sommes adhérents de France Parkinson depuis près de 4 ans en tant que couple.
Samedi matin nous avons suivi avec beaucoup d'attention les débats concernant l'habitat et à ce sujet, je me permets de vous poser quelques questions :
- concernant les aides pour les travaux pour nommiez surtout les caisses complémentaires AGIR et ARCOO. Mais qu'en est-il des personnes retraités qui ne touchent pas de retraite complémentaire. Mon mari a fait une carrière dans la gendarmerie et outre une petite retraite complémentaire cotisée à la PREFON, nous n'avions pas d'autre complémentaire. Alors, que devient une telle demande ?
- d'autre part, avec l'aide de l'assistante sociale locale nous avons ouvert un dossier MDPH et un dossier APA. Pour
ce dernier dossier l'APA vous renvoie vers le CEP qui propose des services équivalents à l'assoc SOLIHA proposée par France Parkinson. Ma question est des avoir si un dossier d'aide France Parkinson est accepté en passant par le CEP. S'il était possible de me répondre assez rapidement à ce sujet, je vous en serais très reconnaissante car mon dossier CEP est prêt à être envoyé et, si besoin, je peux vous en adresser une copie.
Concernant les éventuels travaux, il s'agit d'installer une douche au rez de chaussée et de prévoir un aménagment extérieur pour un accès plus facile, en remplacement des escaliers.