Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maladie d'Alzheimer - Comment communiquer avec le malade ? Guide de l'aidant de Romain Pager

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 27/09/2010

0 commentaires

Préface du Pr. C. Jeandel

Maladie d'Alzheimer - Romain PagerDans ce guide, Romain Pager* s’attache à son tour à étayer l’idée que les propos dits « délirants » des personnes souffrant d’une maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés ne sont pas incohérents mais porteurs s’une signification qui demande à être écoutée et entendue.
La guérison est hors de portée, faire revenir le conjoint disparu que la personne malade demande à voir également, mais entendre la demande affective est possible. Il agit d’écoute, de compréhension. Le fait de se sentir compris à en soi une valeur thérapeutique, signale l’auteur dans sa conclusion.


Lorsque la logique et le sens nous échappent, lorsque les comportements nous paraissent irrationnels, le risque est grand de ne plus considérer la personne comme un interlocuteur à part entière. La relation de personne à personne peut alors être compromise et au-delà favoriser et la perte d’estime de soi et ainsi le déclin. Pourtant derrière la maladie la personne conserve son individualité, jusqu’au bout de sa vie son identité profonde demeure et peut s’exprimer.

L’intention de l’auteur est de fournir aux proches et aux professionnels des repères pratiques pour faire face aux situations, dans lesquelles la communication est devenue difficile et qui entraînent découragement et épuisement.
L’objectif est principalement d’éviter les réponses inadéquates susceptibles de renforcer les troubles observés et l’isolement de la personne malade, pour tacher, en revanche de maintenir dans l’aide et l’accompagnement une relation vraie.

Romain Pager rappelle des éléments épidémiologiques de la maladie d’Alzheimer et des troubles apparentés et consacre une grande partie à la description des symptômes tout en précisant la diversité des situations. Chaque personne malade en effet est unique compte tenu de son histoire et de sa personnalité.

Il propose ainsi différentes formes de communication en laissant une large part à la communication non verbale. Dans un chapitre consacré à l’animation auprès de ces personnes il tente de mettre en garde contre l’hyperstimulation et propose de s’appuyer sur les capacités résiduelles.

Le dernier chapitre de l’ouvrage est consacré au rôle de l’entourage des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés.

Maladie d’Alzheimer — Comment communiquer avec le malade ?
de Romain Pager
Ed. Frison-Roche, sept. 2010, 141 p
18 euros
Pour commander en ligne

Contact editions Frison-Roche : infos@​editions-​frison-​roche.​com

Romain Pager est psychologue clinicien. Il travaille en maison de retraite (Ehpad) ainsi qu’en hospitalisation à domicile et anime des formations pour les professionnels travaillant auprès des personnes âgées.

Partager cet article

Sur le même sujet