Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Le parti chrétien démocrate ne veut pas réduire le débat de la dépendance au seul financement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/01/2011

0 commentaires

Dépendance : ne pas réduire le débat au seul financement

Le 5 janvier dernier, Franck Margain, vice président du Parti chrétien démocrate et conseiller régional d’Ile de France prenait la parole dans une tribune du journal Les Echos. Son but : attirer l’attention sur les risques de dérapage du débat lancé par Roselyne Bachelot, à savoir le grand chantier de la dépendance. 

Il écrit en effet, C’est avant tout de la dignité de personnes dépendantes dont il est question, avant d’être un enjeu médical ou de coûts pour la Sécurité sociale. On ne guérit pas de la perte d’autonomie et, avant de se pencher sur le financement de la dépendance, il est indispensable de mener une réflexion politique, sociétale et humaine sur la façon dont notre société souhaite gérer cette question.”

Il émet aussi plusieurs propositions, dont la création d’une journée de solidarité sur le thème de « travailler plus pour être plus solidaire ».

Pour lire l’article complet : Les Echos

Partager cet article