Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un malade d'Alzheimer disparu depuis quatre mois près de Nantes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/06/2011

0 commentaires

Un blog a également été créé

Une centaine de personnes se sont rassemblées samedi 18 juin , devant la mairie d’Auray, puis dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique) répondant à l’appel de la famille de Michel Hervé. Atteint de la maladie d’Alzeihmer, cet homme reste introuvable depuis quatre mois. La famille tente de garder espoir. « Nous restons mobilisés. Les dernières informations remontent à 48 h, explique Emilie Hervé, sa fille. Des témoins l’auraient aperçu à Plomodiern, dans le Finistère. Une enquête est en cours. »

Un signalement a également été donné dans la région bordelaise.« Si vous le voyez, gardez le près de vous », rajoute sa fille. Il portait des lunettes rouges le jour de sa disparition.

Michel Hervé a ainsi disparu le 15 février lors de sa promenade quotidienne près de chez lui à Saint-Herblain (Loire-Atlantique).
Cet adepte de l’auto-stop avait déjà fugué il y a deux ans et avait été retrouvé vingt-quatre heures plus tard aux urgences de l’hôpital de Vannes (Morbihan), une région d’où il est originaire, située à plus de 100 kilomètres de son domicile.

En fait, il n’existe aucune étude au niveau national permettant de quantifier avec précision ce problème des fugues chez les malades d’Alzheimer. Deux types de fugues peuvent avoir lieu. : Des malades, très désorientés et ayant une forte tendance à déambuler, peuvent partir sans but précis,l. Mais il existe un second groupe très déterminé qui’en va pour retourner chez lui”, c’est-à-dire à l’endroit où il a passé son enfance. 

Face à ce problème, plusieurs solutions sont aujourd’hui avancées, notamment dans le domaine de la « gérontotechnologie ». Plusieurs sociétés ont mis au point des appareils (balise à la ceinture, pendentif, bracelet électronique) permettant de géolocaliser un malade perdu.

La famille du sexagénaire a déjà distribué 15.000 tracts dans les gares, mairies et lieux publics de l’ouest de la France. Un blog a également été créé. La justice a ouvert une information judiciaire pour disparition inquiétante”.

Partager cet article

Sur le même sujet