Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : solitude, alzheimer, maltraitance...

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/07/2011

0 commentaires

Désespoir et actes extrêmes

  • Un homme de 75 ans a tué son épouse du même âge, dans la nuit de mardi à mercredi avant de se suicider, désespéré, selon tout vraisemblance, par la maladie de son épouse, a‑t-on appris jeudi auprès des gendarmes.
    Les deux corps sans vie ont été retrouvés dans la maison familiale de Tréon (Eure-et-Loir), petite commune située près de Dreux.

La femme était atteinte de la maladie d’Alzheimer à un état très avancé, et son époux n’était plus en mesure de s’en occuper, selon une source municipale. Une enquête de gendarmerie a été ouverte. 

  • Une aide-soignante d’une quarantaine d’années, domiciliée à Digne-les-Bains, s’est accusée d’ avoir administré une surdose d’un puissant diurétique, le Lasilix à une personne âgée de 91 ans, dont elle s’occupait de manière non déclarée depuis 2001.
    La meurtrière présumée se serait procuré le Lasilix à l’hôpital Saint-Roch de Nice, où elle exerçait le métier d’aide-soignante.

Cette femme, aurait agi pour se venger de la justice qui, en 2003, n’aurait pas pris en compte l’enlèvement de son enfant par le père de famille”. Aucune enquête n’avait été ouverte à l’époque des faits présumés, le décès de la nonagénaire ayant paru naturel durant cette période de canicule.

Partager cet article

Sur le même sujet