Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Réseaux sociaux, jeux vidéo : les âgés s’emparent du numérique

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/03/2021

0 commentaires

Granfluencers, tiktokeurs et serial gamer après 80 ans

Exclus du numérique les âgés ? Oui et non. Si une personne de plus de 75 ans sur deux n'a pas d'accès à internet depuis son domicile, ils sont aussi de plus en plus nombreux à s’emparer des nouvelles technologies, et notamment pour communiquer. La preuve par trois.

Les granfluencers, nouvelles stars d’Instagram…

Avec l’envol des réseaux sociaux, est apparu un nouveau métier, celui d’influenceurs. Des hommes et des femmes qui monnaient leur image, leurs apparitions pour donner de la visibilité à un produit. Et ça peut rappoeter gros.

Baddiewinkle, alias Helen Ruth Elam, touche jusqu’à 8000 euros poiur un de ces posts sponsaorisés. Il faut dire que la nonagénaire compte plus de 3,5 millions d’abonnsés sur Instagram…

Et elle n’est pas la seule : Joan MacDonald (@trainwithjoan), 74 ans, rassemble plus d’un million d’abonné qui bienent suivre ses conseils fitness ; Lyn Slater, 67 ans, affiche 749 000 abonnés à son compte @iconaccidental…

Au point que cette nouvelle catégorie d’influenceurs porte désormais un nom, les « granfluenceurs »…

… et sources d’inspiration sur TikTok

Utilisé massivement par les 13 – 24 ans, le réseau social TikTok séduit aussi les internautes plus âgés, notamment en Grande-Bretagne.

On se souvient de Joseph and Sylvia Dolan, 170 ans à eux deux, qui ont remonté le moral de millions de spectateurs durant le confinement du printemps dernier en dansant sur Don’t be cruel, d’Elvis Presley. 

Mais ils ne sont pas les seuls à s’être emparés de la plateforme centrée sur la danse et la musique. 

A la maison de retraite de Birkenhead, près de Liverpool, Mary Hurst (93 ans) et Brenda Finch (82 ans) ont elles aussi connu leur heure de gloire sur le réseau.

Experts en jeu vidéo aussi

Si en France les « silver geeks » s’affrontent au cours de tournois de wii bowling, un jeu vidéo accessible à tous, en Chine, Yang Bingling n’hésite pas à s’attaquer à des plus gros morceaux.

Ce « serial gamer » de 86 ans confie ainsi avoir terminé plus de 300 jeux vidéos au cours des 20 dernières années, comme Resident Evil, The last of us ou encore Cyberpunk 2077. Autant de jeux d’action, parfois d’horreur, pour les joueurs qui n’ont pas froid aux yeux !

Partager cet article