Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Tribune : «Libérons les Ehpad d’un principe de précaution poussé à l’extrême ! »

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 01/03/2021

3 commentaires

A l’initiative du Cercle des proches aidants en Ehpad, avec le soutien d’Agevillage

Mobilisé depuis près d’un an, les membres du Cercle des proches aidants en Ehpad (CPAE) militent pour une levée des restrictions en Ehpad, « contre le virus (…) de l’enfermement et du sentiment d’abandon : le glissement ». Ils ont publié vendredi 25 février une tribune en ce sens dans Le Figaro.

« Jusqu’à quand allons-nous laisser nos parents enfermés ? » interrogent ses auteurs, alors que la campagne de vaccination bat son plein dans les établissements d’accueil pour personnes âgées dépendantes.

Le 27 février, 82,9 % des résidents avaient ainsi reçu au moins une dose du vaccin, indique Santé Publique France.

Dans ce texte, ils plaident pour un élargissement des visites, en chambre, sans barrière de plexiglas, « pour apporter un soutien matériel, logistique, affectif, psychologique, cognitif », mais aussi pour un rétablissement des sorties.

« Même en période de confinement général, il existe pour tous les citoyens des dérogations pour une sorte quotidienne dans un rayon d’un kilomètre. Tous sauf les quelques 700 000 résidents, ou alors avec au retour dix jours de « mitard », en chambre et sans visite », soulignent-ils.

D’autant que des Ehpad défendent et mettent en œuvre cette ouverture aux proches, cette alliance des énergies, cette co-construction des stratégies d’ajustement face à la pandémie (avec les conseils de la vie sociale, CVS, notamment). 

Une tribune et des arguments soutenus par une quarantaine de signataires, personnalités comme dont la comédienne Stéphanie Bataille, l’humoriste Élie Semoun ou l’historien Franck Ferrand ; professionnels de santé, d’Ehpad ; mais aussi par Annie de Vivie, fondatrice et rédactrice en chef d’agevillage.com, Yves Gineste et Rosette Marescotti, co-auteurs de l’Humanitude ou encore Philippe Crône, auteur d’Animer en Humanitude.

Partager cet article

Patrick Collardot

DES ASSOCIATIONS SAVENT ORGANISER UNE ACTION COMMUNE.
L'association Touchepasmesvieux, la FNAPAEF et deux collectifs ont lancé au niveau national l'opération "écrivez à votre député(e)". Vous pouvez nous rejoindre
http //Touchepasmesvieux.fr

Raphaëlle Murignieux

Bonjour, nous sommes évidemment à l'écoute de tous les organismes, associations et autres structures qui œuvrent pour défendre les droits des personnes âgées et des aidants. La rédaction sera ravie d'être tenue au courant de leurs mobilisations : redaction@agevillage.com

Chocho7

FNAPAEF, touche pas mes vieux, le cercle des proches aidants en EHPAD , sans parler des federations régionales (Bretonnes et autres) on peut comprendre que chacun veuille garder son identité , liée à son histoire , etc. mais il est difficile devant l' unanimité actuelle de leurs revendications de constater l incapacité de se regrouper pour une action représentative de l' exaspération générale quand au confinement des personnes âgées en établissement .
Ce n est pas avec leurs 500 abonnés chacun sur tweeter ou autre média que le message va passer .....
je ne comprend pas plus l' attitude de Age village qui en affichant des bonnes relations ,voire des partenariats anciens , devient le chantre du dernier né , ne citant jamais les communiques ni les actions des autres ; pourtant les lecteurs et particulièrement les résidents et leurs familles, auraient besoin de connaitre cette unanimité actuelle de tout bord .