Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Vie professionnelle : des outils pour identifier les compétences des aidants

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/04/2021

0 commentaires

Positiver l’expérience d’aidant et la faire valoir dans le milieu professionnel

Devenir aidant permet de développer une large palette de compétences, utiles au quotidien comme en situation professionnelle. Des compétences rarement valorisées dans le milieu professionnel, et pas toujours identifiées par les aidants. Face à ce constat, AG2R LA MONDIALE, l’Association française des aidants et le Cercle Vulnérabilités et société ont créé quatre outils pour aider à identifier et à intégrer les compétences acquises par les aidants.

Une étude menée par les trois structures identifie quatre grandes familles de compétences développées par les aidants :

  • La capacité à résoudre des problèmes complexes (organisation, analyse critique, gestion des priorités…)
  • La capacité de travailler avec les autres (négociation, leadership, collaboration…)
  • L’auto-organisation (adaptabilité, créativité, intelligence émotionnelle…)
  • La maîtrise des équipements et de technologies (compétences numériques, flexibilité numérique…)

Des savoir-faire et des savoir-être très recherchés dans le milieu professionnel, pourtant, les aidants rechignent à inclure leur expérience dans leur CV, par peur de la stigmatisation.

Par ailleurs, quand ils reprennent une activité une fois la période d’aide terminée, les aidants ont tendance à se tourner vers le secteur médicosocial (de l’aide professionnelle), les métiers du care, observe la présidente de l’Association française des aidants Gwenaëlle Thual. Or ces compétences sont utiles quel que soit le secteur d’activité.

Elle ajoute : « trop souvent, l’aidant salarié perçu comme des problèmes à gérer, la situation est vue uniquement pour le côté négatif (absentéisme, retard, irritabilité…). Il y a un changement de regard à opérer ».

Les quatre outils présentés ont donc pour ambition d’inverser la tendance.

Il s’agit :

  • D’un questionnaire d’autoévaluation pour identifier les compétences
  • De témoignages d’aidants, qui montrent qu’il est possible de mettre en avant son expérience
  • D’une matrice des compétences (fiches talents), plutôt destiné aux recruteurs et aux entreprises
  • D’un support explicatif du processus de la situation d’aide, qui montre « la petite entreprise » gérée par les aidants.

Des outils qui seront déployés dans les ateliers de sensibilisation de l’Association française des aidants. Les recruteurs, les entreprises et toute autre structure concernée par l’emploi des aidants sont par ailleurs invités à se les approprier pour les enrichir, les compléter et en assurer un déploiement progressif.

Voir la présentation des outils en images


Pour en savoir plus, écrire à Aidance-et-Emploi@ag2rlamondiale.fr

Partager cet article