Agevillage

MEAH : acheteurs et fournisseurs du secteur hospitalier sur la sellette

Premiers résultats de l'étude "Fonction ACHAT" (*)


Partager :

50 produits courants ont été audités auprès des établissements tests, réprésentatifs sans être exhaustifs:
  • Intérim
  • KWatt/heure
  • ramettes de papier 80 gr
  • ...
  • Les résultats montrent une forte disparité des prix d'achat sans relation avec les modalités d'achat : centrale d'achat, mutualisation d'appel d'offres, volumes, délais de paiement...En d'autres termes : ceux qui achètent le plus ne payent pas forcément moins cher.Quelques exemples :
  • Le glucose varie de + de 50%
  • L'électricité : le KW/heure passe de 2 centimes à 6 centimes d'euros selon l'établissement
  • Les gains théoriques pourraient donc aller jusque 20 % de la fonction achat.La fonction "acheteur" à l'hôpital va donc être retravaillée, car la fonction achat aujourd'hui a tendance à se réduire à une fonction de suivi budgétaire, de compte à compte (suivi de l'appel d'offre, des bons de commande...).Les notions de suivi client, de qualité des relations avec les fournisseurs sont absentes.Les acheteurs vont avoir à mieux connaître les produits, les fournisseurs, et donc les prix du marché.L'objectif est une meilleue information mutuelle des établissements entre eux.En effet les établissements pilotes ont été plus que surpris des résultats finaux présentés par la misison dans le cadre de ce premier niveau d'enquête.Coordonnées de la MissionMISSION D'EXPERTISE ET D'AUDIT HOSPITALIERS129 rue de l'Université75007 PARIST : 01 40 62 73 87F : 01 40 62 73 99



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -