Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Perte d’autonomie

L'ergothérapeute : un professionnel incontournable

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

L'ergothérapie est une spécialité paramédicale destinée aux personnes souffrant de handicaps moteurs et psychomoteurs. L'ergothérapeute aide les patients en perte d'autonomie dans leur vie quotidienne, professionnelle, ou scolaire, à se réadapter à leur cadre de vie, à l'aide de différents types de soins, de conseils et d'activités éducatives.

A qui s’adressent les soins d’ergothérapie ?

Les soins d’ergothérapie sont prescrits pour les personnes souffrant de nombreuses pathologies invalidantes, parmi lesquelles :

•Les maladies chroniques (sclérose en plaques, Alzheimer, polyarthrite rhumatoïde…) •Les handicaps permanents ou temporaires consécutifs à un traumatisme (ex : suite à un accident de la route) •Les troubles psychomoteurs et les retards de développement chez l’enfant (troubles de l’apprentissage) •Les troubles moteurs liés à la vieillesse 

Où exerce l’ergothérapeute ?

•L’ergothérapeute travaille le plus souvent dans les services médicaux des hôpitaux et les centres de rééducation. •Les patients sont orientés vers lui par le médecin, sur prescription médicale.

Quelle sont les méthodes de soins utilisées en ergothérapie ?

•L’ergothérapeute définit un cadre thérapeutique en dialoguant avec le patient handicapé, en évaluant ses difficultés quotidiennes et en proposant pour cela des mises en situation concrète. •Il étudie également l’environnement dans lequel ces difficultés s’expriment (au travail, à l’école, à la maison) pour mettre en place certains aménagements (ex : matériel spécifique pour le travail) et proposer des exercices de réadaptation adaptés.

Selon la nature du handicap, différentes techniques sont employées :

•Actes de rééducation et de réadaptation par le geste (techniques manuelles : menuiserie, poterie, etc.) •Activités ludiques (ex : développement psychomoteur de l’enfant) •Apprentissage de gestes techniques pour compenser un handicap empêchant la réalisation d’une tâche.

Les actes d’ergothérapie sont-ils remboursés ?
Ce type de soins ne fait pas l’objet d’une prise en charge par la Sécurité sociale, sauf lors d’une hospitalisation ou dans une structure spécialisée.

Partager cet article

Sur le même sujet