Agevillage

Edito : Vieillir et continuer d'apprendre

Ré-apprendre à tous les âges


Partager :

Sans tomber dans la tyrannie du "bien vieillir" pointée par Michel Billé et Didier Martz dans la réédition de leur ouvrage, force est de constater que tout un chacun cherche à vieillir le mieux possible.

Edito Annie de VivieVieillir debout !
Ils étaient ravis de découvrir les 10 conseils de mon livre "J'aide mon parent à vieillir debout" lors de ma conférence dimanche sur le Salon des Seniors à Paris.

Ravis pour eux-mêmes et pour le proche qu'ils accompagnent.

Ravis de savoir que des pistes de réponses existent dans le maquis de l'offre médico-sociale, disponibles et mises à jour dans l'annuaire d'agevillage.

Ravis d'imaginer comment adapter le logement ou choisir de déménager dans des habitats choisis, des résidences adaptées, des structures plus médicalisées et labellisées le cas échéant.

Ravis que des recherches avancent sur les maladies neuro-dégénératives comme Parkinson dont la journée mondiale a lieu ce 11 avril.

Ravis que des stratégies existent pour vivre avec et malgré la maladie neuro-évolutive.

La clé ?

En parler, chercher, se former, apprendre, découvrir, voire construire les pistes de réponses qui correspondront à chaque personnalité, chaque histoire, chaque territoire.

Continuer d'apprendre, être curieux, se cultiver, via internet, via les universités pour tous les âges, via des conférenciers accessibles en ligne...

Apprendre à vieillir debout dans sa tête, dans son corps, chez soi, dans la cité.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -