Agevillage
  >   Actualités  >     >   Hygiène : comment lutter co...

Hygiène : comment lutter contre le coronavirus chez soi ?

Quels produits ? Quelles précautions ?


Partager :


La revue scientifique médicale britannique The Lancet a publié début avril une nouvelle étude sur la durée de survie du coronavirus et les meilleurs moyens de s’en débarrasser.


Des résultats qui viennent contredire les précédentes études. Ainsi, selon les chercheurs de Hong Kong qui signent ce nouvel article, le virus ne peut plus être détecté :

  • Après trois heures sur du papier imprimé
  • Après trois heures sur des mouchoirs en papier
  • Après deux jours sur du bois
  • Après deux jours sur du tissu
  • Après quatre jours sur des billets de banques en plastique (ce qui n’est pas le cas de ceux de la zone Euro)
  • Après quatre jours sur du verre
  • Après sept jours sur de l’inox
  • Après sept jours sur du plastique
Les chercheurs ont également testé l’efficacité des produits désinfectants. La bonne nouvelle ? Tous se montrent efficaces, de l’eau de javel domestique à l’alcool à 70°C, en passant par les antiseptiques à base de chlorhexidine (biseptine, Mercryl…), vendus sans ordonnance en pharmacie et bien sûr l’eau et le savon.

Le vinaigre blanc est en revanche inefficace.

Faut-il désinfecter les courses ?

Il est donc recommandé de nettoyer correctement les surfaces des objets que l’on touche s’ils viennent de l’extérieur et de jeter ses déchets dans des poubelles fermées, des traces du virus ayant notamment pu être retrouvées sur la face externe des masques chirurgicaux à J + 7, et à J + 4 sur la partie interne.

Notamment la carte de paiement et la carte d’identité après avoir fait les courses, les cabas s’ils sont en plastique (les sacs en toile pourront eux être lavés en machine à 60°C, cycle coton).

Mieux vaut également ôter tous les emballages superflus.

« On peut également laisser reposer les produits emballés non réfrigérés trois heures après les avoir ramenées à la maison lorsqu’il ne s’agit pas de produits frais », indique l’Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses).

Pas question pour autant de désinfecter les denrées alimentaires ou de laver fruits et légumes à l’eau de javel, évidemment.

Surtout, il est essentiel de se laver les mains au retour des courses et après avoir rangé les aliments.

Si le virus n’est a priori pas manuporté (c’est-à-dire transmis de la main à la main), porter sa main au visage peut être source d’infection. Et ces gestes d’hygiène vous serviront de toute façon à éviter d’autres maladies.

Lire l’article Stability of SARS-CoV-2 in different environmental conditions (en anglais)

Consulter les recommandations de l’Anses


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -