Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Au Plaza avec Berlusconi

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/04/2014

0 commentaires

Annie de VivieLes dernières annonces du gouvernement sur les économies drastiques qu’il compte opérer dans le secteur de la santé, des collectivités locales, sur le gel des retraites font réagir (Des Ainés ruraux devenus Générations Mouvement aux syndicats de retraités et fédérations professionnelles).

Face à ces arbitrages, que va devenir la loi d’adaptation de la société au vieillissement, financée par la seule CASA (Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie) des retraités soit 645 millions d’euros ?

Tous les financeurs de l’aide à l’autonomie sont exsangues or les besoins sont croissants comme ceux du secteur de l’aide à domicile associatif (voir la mobilisation dans le département du Nord cette semaine : les alertes du collectif les inséparables”, les efforts du conseil général et de l’ARS)

L’argent public se tarit, on n’ose plus envisager de nouveaux impôts, mais les retraités eux-mêmes ne peuvent plus financer les services d’aides alors que les besoins augmentent.

Nous avons besoin de professionnels formés et compétents pour proposer un accompagnement de qualité. Comprendre et accompagner dépasse le judicieux Snapzheimer qui alerte les plus jeunes de nos concitoyens.

Face au manque d’intégration sociale, les vieux en viendront-ils à braquer une banque pour se faire entendre ?

Et face aux besoins d’aides quotidiennes, allons-nous demander aux justiciables d’aller accompagner les plus fragiles ?

En Italie, les juges ont envoyé Silvio Berlusconi, si prompt à cacher son âge, travailler bénévolement” auprès des résidents d’une maison de retraite.

Quelle ironie.

Je pense à cette vieille dame dont les professionnels de la maison de retraite St Jean de Bergues (qui avance vaillamment vers le Label Humanitude) m’ont parlé.
Elle veut toujours aller au Plaza”.
Et oui, au … PASA (pôle d’activité et de soin adapté) qui n’est malheureusement réservé qu’aux malades Alzheimer et encore pas à toutes les heures (faute de crédits et donc de personnels suffisants et formés).

Allons nous demain lui proposer d’aller au Plaza” seulement avec Berlusconi ?

Partager cet article