Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Le premier médicament, c'est vous !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/06/2014

0 commentaires

Annie de VivieOn n’a pas d’autre choix qu’avancer en âge, vieillir.

On peut rêver de médicaments qui ralentissent les effets du temps, gomment les pluri-mini-handicaps, rendent la vie plus facile. Surtout en France où la population demeure friande d’ordonnances bien remplies. Ailleurs des laboratoires pharmaceutiques sont épinglés pour entente illicite.

Or toutes les recherches médicales l’attestent : le meilleur médicament au monde est l’activité physique, adaptée selon les handicaps, les incapacités, les pathologies. Avec 30 minutes de marche par jour vous prenez soin de vous-mêmes, vous fabriquez votre santé.

Le mouvement est un moyen de lutte contre l’ostéoporose, une manière de revigorer ses fonctions cérébrales et une technique pour renforcer votre appétit… de vivre !

Si vous couplez l’activité physique à une alimentation variée et équilibrée, peu d’excès (alcool, tabac), des contacts sociaux réguliers, et un suivi médical régulier (notamment de vos dents)… Vous dopez votre espérance de vie sans incapacité.

Alors vive les médicaments ajustés et bientôt sans vignettes. Un repère : au-delà de trois médicaments différents par jour les interactions sont complexes. Il faut aussi savoir que les médicaments encore aujourd’hui ne sont pas testés sur des octogénaires dont les fonctions d’élimination (reins) ralentissent.

Un seul message : votre meilleur médicament, c’est vous !

Partager cet article