Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le secret des centenaires ? L'alimentation, la génétique… et la solidarité

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/09/2016

0 commentaires
Avec 21 personnes âgées de 110 ans ou plus, le Japon est le pays du monde qui compte le plus de supercentenaires”, tandis qu’en Italie, au sud de Naples, un village de 700 habitants abrite 81 centenaires. Dans son édition du 5 septembre, Le Parisien tente de percer le secret de cette exceptionnelle longévité.

Longévité

Le quotidien rapporte les résultats d’une étude menée sur place par des scientifiques américains et italiens. Après six mois d’études, il semblerait que la qualité d’une alimentation à base de poissons, huile d’olive et de produits locaux en soit la clef. La piste génétique est également envisagée, les centenaires seraient porteur d’un gène leur permettant de tirer le meilleur de cette excellente alimentation.

Au Japon, et plus précisément dans l’archipel d’Okinawa qui recense la plus forte proportion de centenaires dans le monde, l’alimentation serait également le principal facteur de longévité. Mais le yuimato, ou esprit d’entraide, jouerait aussi un rôle essentiel, en aidant les plus âgés à rester actifs. Quand solidarité rime avec longévité…

Un article à lire dans le Parisien du lundi 5 septembre, page 10, ou sur le site du journal.

Partager cet article

Sur le même sujet