Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Alzheimer à domicile : une aidante témoigne

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/02/2019

0 commentaires

Organisation et conseils pratiques

Depuis 4 ans, Marie-Laure a mis en place toute une organisation pour permettre à sa mère Solange, veuve et atteinte de la maladie d’Alzheimer de rester vivre chez elle. Elle témoigne dans le denier numéro du magazine Conseils des notaires.

Un soutien multiforme


Le témoignage de Marie-Laure est particulièrement éclairant (page 30), car l’organisation qu’elle décrit s’appuie sur une large palette d’aides.

Des aides humaines variées, du bénévole d’association aux professionnels soignants (orthophoniste, infirmier…) en passant par la femme de ménage : la famille a su construire un réseau d’aide complet et complémentaire.

Les aides financières sont elles aussi diverses, de même que les solutions trouvées pour rythmer et accompagner le quotidien de sa mère.

Ainsi, pour se rendre deux fois par semaine à l’accueil de jour, sa mère bénéficie de l’aide Sortir plus de l’Agirc-Arcco, de la prise en charge des séances d’orthophonie ; du passage de l’infirmier et de la kiné par l’Assurance maladie…

Marie-Laure donne aussi des conseils pratiques : comment coordonner l’aide ? Comment faire en sorte de clarifier le rôle de chacun, d’éviter les conflits en traçant, notamment toutes les dépenses ?

Sur le plan juridique, les enfants de Solange ont opté pour une simple procuration.

Une procuration qui peut aussi être notariée, rappelle le magazine : un document incontestable, respectueux de la loi et conservée chez le notaire pour plus de sécurité (page 98).

Au sommaire également de ce numéro, un dossier complet sur la retraite (pages 32 à 48), une interview engagée de Line Renaud (pages 24 à 26), un dossier sur le secret médical et la place de la famille (pages 28 – 29) ou encore des fiches pratiques sur les différents types de donation, la procuration notariée et l’habilitation familiale (pages 95 à 98).

Conseils des notaires n°470 – janvier/​février/​mars 2019
6,90 euros
En kiosque ou sur notaires​.fr

Partager cet article