Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Connaître vos droits

Edito : Des virus et des liens

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/03/2020

0 commentaires

De la protection à la surprotection au risque de perdre le sel de vie

Le Coronavirus, le Covid-19 est en Une de tous les médias.

Impossible d’y échapper.

Les maisons de retraite notamment renforcent les précautions.

Ce virus vient s’ajouter à la grippe qui sévit et tue elle aussi les publics fragiles, sans oublier la gastro.

Il augmente les besoins en soin des services d’aide et de soins quel que soit le domicile, avec des équipes professionnelles elles aussi fragilisées par ces polypathologies, les tensions financières pour leur fonctionnement notoirement sous-doté, sans oublier les derniers mois de grèves dans les transports.

Dans une société allergique au risque, ce virus peut agiter nos pires réflexes de peur, de repli, de violences vis-à-vis des autres… potentiellement dangereux.

Or ce qui fait la qualité de notre humanité, c’est justement de savoir prendre soin des plus faibles, des plus fragiles, y compris en situation de crise.

Prendre soin, protéger, mettre en oeuvre les gestes barrières, sans couper le lien, la relation.

Prendre soin de soi, de son dos, respecter les conseils de prévention comme ce mois de mars bleu contre le cancer colorectal.

Prendre soin de soi en tant que particulier-employeur.

Prendre soin de sa santé et de celle de son proche en évitant les interactions délétères entre médicaments.

Et prendre soin du lien, des relations, de ses projets comme ceux de son proche. Découvrez cette semaine le concours Silver Fourchette pour valoriser tous les talents culinaires de tous âges et les projets de cohabitations intergénérationnelles inspirants.

A nous individuellement et collectivement de faire face aux virus et de prendre soin de nous et des liens.

Partager cet article
Tags