Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Marcher vite permet de vivre plus longtemps

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/01/2011

0 commentaires

Se déplacer est un signe de vitalité

Selon une nouvelle étude publiée par le Journal of the American Medical Association, la vitesse de marche peut être un bon indicateur de la longévité d’une personne âgée. 

Le Professeur Stephanie Studenski de l’Université de Pittsburgh, qui a compilé les résultats de neuf études antérieures menées de 1986 à 2000 et portant sur près de 35.000 personnes âgées de 65 ans et plus, affirme être en mesure de démontrer que la capacité d’une personne de se déplacer reflète fortement la vitalité et la santé.”

L’équipe a constaté qu’il était possible de calculer un taux de survie exact à 10 ans près rien qu’en tenant compte du taux de rapidité de la marche d’une personne âgée. Ceux qui ont une espérance de vie moyenne marchaient 0,8 mètres par seconde, tandis que ceux qui marchaient plus de 1 mètre par seconde semblaient vivre plus longtemps.

Les chercheurs notent que la prédiction de la longévité basée sur la vitesse de marche devient plus précise au fur et à mesure que le sujet observé a passé le cap des 75 ans. « La marche requiert de l’énergie, le contrôle des mouvements, du soutien et des exigences pour les systèmes de plusieurs organes, y compris le cœur, les poumons, les systèmes circulatoire, nerveux, musculo-squelettiques. Le ralentissement de la marche peut refléter à la fois des systèmes endommagés et un coût énergétique élevé de la marche », indique la recherche effectuée par l’équipe de l’Université de Pittsburgh.

” C’est une partie réelle de l’expérience humaine de voir que quand quelqu’un ralentit avec l’âge, il a perdu une partie de sa capacité à faire aussi bien que par le passé,” a déclaré le Dr Studenski.

Partager cet article

Sur le même sujet