Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Vers de nouveaux retraits de médicaments ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/01/2011

0 commentaires

Vers de nouveaux retraits de médicaments ?

Après l’affaire du Médiator, la revue Prescrire vient de frapper un nouveau grand coup dans le monde de la santé. Elle demande en effet le retrait du marché de trois médicaments dont les effets secondaires peuvent être dangereux. Il s’agit en premier lieu du Buflomédil, connu sous le nom de Fonzylane, un vasodilatateur utilisé dans certaines pathologies vasculaires. Les deux autres médicaments incriminés sont le Nexen (anti-inflammatoire) et le Javlor (un anticancéreux) auraient aussi des effets indésirables graves.
Interviewé sur Europe 1 le 4 janvier 2011, le Professeur Even, Président de l’Institut Necker, a largement soutenu la Revue indiquant qu’il ne l’avait jamais vue se tromper. Chaque fois que j’ai étudié un médicament, souvent après elle d’ailleurs, j’ai retrouvé les mêmes faits. C’est quasiment une bible”.

Mais Prescrire dénonce surtout la puissance des firmes pharmaceutiques, souvent biensupérieure à celle des agences de contrôle. Elle demande donc à ce que le système de surveillance soit réformé en profondeur.

Pour en savoir plus sur le Médiator et ses effets, un numéro d’appel gratuit est mis en place. Il s’agit du 0800 880 700.

Partager cet article