Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le plan alzheimer suit son cours

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/10/2011

0 commentaires

La France augmente son effort de recherche

Le point effectué vendredi 30 septembre par Nicolas Sarkozy sur le plan Alzheimer (20082012) montre que la recherche prend de l’ampleur en France : 125 projets de recherche fondamentale et clinique ont été lancés en trois ans et demie sur la maladie d’Alzheimer.

200 millions d’euros ont été consacrés au recrutement de 138 nouveaux chercheurs, ce qui a augmenté la participation française dans la recherche internationale de 1%, celle-ci passant de 2,5% à 3,5%.

Selon le communiqué de l’Elysée, 65 consultations mémoires ont été créées et 202 autres renforcées depuis 2008 et le délai d’attente est désormais de 51 jours en moyenne.

Les Maisons pour l’accueil et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) se généralisent.
Quarante MAIA supplémentaires ont été sélectionnées depuis avril 2011 et 100 autres seront déployées en 2012 pour atteindre 155 à la fin de l’année prochaine. Cinq cent MAIA couvriront le territoire d’ici 2014.

Dix mille places dans 1.663 accueils de jour offrent un peu de répit aujourd’hui aux personnes qui aident les malades.

Ce 30 septembre, au sortir de sa réunion avec le Président de la République, la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot, nous apporte ses précisions sur l’actualité du Plan Alzheimer 2008 – 2012, lors d’un déplacement en Bretagne.

Partager cet article

Sur le même sujet