Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Pétition : pour une TVA à 5,5 % sur les protections contre l’incontinence

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/05/2021

0 commentaires

Si les produits de protection hygiénique bénéficient désormais d’une réduction à 5,5 % de la TVA (depuis la “taxe tampon” votée fin 2015), les protections contre l’incontinence sont, elles, toujours au prix fort. Depuis plusieurs années, l'entrepreneur Cyril Haëntjens milite pour une baisse de la TVA sur ces produits de première nécessité et lance aujourd’hui une pétition sur la plateforme sur change.org.

23 % des plus de 75 ans souffrent d’incontinence urinaire selon une étude de l’Ifop menée en 2019.

Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes concernées devrait s’accroître significativement et les protections palliatives ne sont toujours pas prises en charge par l’Assurance maladie.

150 € par mois pour pouvoir vivre comme tout le monde

En plus d’être mal vécue et handicapante pour ceux qui en souffrent, l’incontinence urinaire a aussi de lourdes conséquences sur le porte-monnaie.

Pour l’achat de 5 protections absorbantes quotidiennes il faut prévoir un budget de 150 € par mois en moyenne !

Une véritable inégalité pour Cyril Haëntjens, lui-même revendeur de protections contre l’incontinence, ainsi que pour plus de 10 000 personnes qui ont à ce jour signé sa pétition. 

Pétition qui a pour objectif d’alerter les parlementaires sur la nécessité de baisser la TVA de 20 % à 5,5 % sur ce type de protections.

Rappelons que le taux réduit à 5,5 % est applicable sur des produits et services considérés comme de première nécessité. A ce jour, les protections contre l’incontinence ne sont donc pas jugées comme telles.

Consulter et signer la pétition pour la baisse de la TVA sur protections contre l’incontinence

Partager cet article