Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alimentation

Personnes âgées : faut-il prendre des compléments alimentaires ?

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Réponse : pas sans avis médical !Une alimentation composée de repas variés en quantité et en qualité couvre tous les besoins. Inutile de recourir à des gélules de vitamines ou de minéraux, qui coûtent cher et causent parfois des interactions avec les traitements médicamenteux.

Prendre des gélules ne fournit pas les bienfaits d’un fruit, d’une soupe de légumes, d’un yaourt… Un fruit est à la fois une source de plaisir, de vitamines et de fibres.

Prendre tous les jours différents compléments peut se révéler être une source de déséquilibre.

Dans tous les cas : vérifier que la boite de gélules que vous achetez comporte le nom des substances présentes dans le produit, la dose journalière recommandée, ainsi qu’un rappel mentionnant que les compléments alimentaires ne remplacent pas un régime équilibré. Sans ces mentions, les compléments alimentaires ne sont pas conformes à la réglementation.

Calcium & vitamine D

Les suppléments en calcium et vitamine D ne doivent être pris que sur prescription médicale, pour parer à un risque de déminéralisation osseuse ou d’ostéoporose.

Vos besoins sont couverts :

  • si vous consommez 3 ou 4 produits laitiers par jour
  • si vous buvez des eaux riches en calcium (au moins 300 mg). Lisez les étiquettes ou renseignez-vous auprès de votre mairie, l’eau du robinet de votre région peut être riche en calcium ;
  • si vous profitez – avec modération – des rayons du soleil.

Les oméga 3

Plutôt que des gélules, consommez certaines huiles végétales (colza, noix, soja) et des poissons gras (sardine, maquereau, saumon…) qui en apportent naturellement.

Les oméga 3 sont plus efficaces quand ils sont consommés avec d’autres nutriments, donc dans les aliments au cours du repas.

Les compléments alimentaires à base de plantes

Les préparations à base de plantes font partie de nos traditions médicinales. Il existe beaucoup de compléments alimentaires à base de plantes, mais leur intérêt nutritionnel est rarement démontré. Ces dernières années, certains produits, dont la composition ou les propriétés ont été mal caractérisées, se sont même révélés être dangereux pour la santé.

Les aliments enrichis

Ils sont pour la très grande majorité sans intérêt si vous avez une alimentation proche des repères du guide pour les seniors du Programme national nutrition santé (PNNS), excepté quelques-uns qui peuvent être utiles : sel iodé, lait enrichi en vitamine D. Ces produits doivent de toute façon s’inscrire dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Partager cet article

Sur le même sujet