Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'art de la diversion face à l'agitation, aux troubles du comportement, aux situations à risque de maltraitance - Apaiser en mobilisant l'attention

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Apaiser en mobilisant l’attention

Comment réagir quand l’angoisse monte chez son proche désorienté ?

Maladie d'alzheimer : comment réagirPour y faire face, la personne aura tendance à s’agiter, crier, marcher… et nous, ses proches, à perdre patience.

L’exaspérante, l’épuisante maladie d’Alzheimer a de quoi déclencher des situations à risque de maltraitance.

C’est ce que décrit très bien le Dr Michèle Micas, gériatre et psychiatre, dans son livre Alzheimer : Les espoirs, les défis, les actions.
Elle y décrit plusieurs stratégies de diversion” préférables à des recradrages dans la réalité”, pour le bien” de la personne malade et de ses aidants.

Parmi les approches dites non-médicamenteuses, découvrez les stratégies de diversion celles importées du Québec par les auteurs de l’Humanitude notamment.

Pourquoi, quand et comment les utiliser ?

La bonne réponse : c’est celle qui apaise”, souligne aussi Colette Roumanoff dans son livre Le bonheur plus fort que l’oubli”.

Lire la suite

Partager cet article

Sur le même sujet