Agevillage

Discrimination par l'âge : trois questions sur l'âgisme à Maurice Bonnet


Partager :

Maurice BonnetMaurice Bonnet, 83 ans, ancien vice-président du CNRPA, auteur au CES du rapport pour une prestation HID quel que soit l'âge, membre actif avec Annie de Vivie d'Agevillage, du collectif "une société pour tous les âges". Il veut participer à la création de l'Observatoire de l'Agisme.

Agevillage : Quelle est votre définition de l'âgisme ?

Maurice Bonnet : Je cite volontiers Jean Maisondieu, psychiatre : "Notre culture occidentale pratique l'apartheid de la vieillesse avec une férocité d'autant plus redoutable qu'elle est inconsciente y compris chez ceux qui en sont les victimes."
On aurait pu mettre "âgisme" à la place de "apartheid",mais dans le "Droit de Vieillir" Bernadette Pujalon note que le Larousse Universel ,édition 1989  à introduit le terme âgisme : "Attitude de discrimination où de ségrégation à l'encontre des personnes âgées"

Agevillage : Pourquoi participer au lancement d'un observatoire de l'âgisme aujourd'hui ?
Maurice Bonnet : Depuis tant d'années nous constatons que certaines décisions spécifiques pour les personnes âgées sont intolérables

Par exemple : j'ai 59 ans, j'ai un accident qui me met en situation de handicap, je suis pris en charge par la Sécurité sociale. Mais si j'ai ce même accident à 61 ans, avec les mêmes conséquences en terme de handicaps, je suis pris en charge par le Conseil général de mon département (et l'Etat) à travers l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie).

Les discours tels que "Les vieux nous coûtent cher" ," Les vieux sont la cause du déficit de la Sécurité sociale", tout ceci est faux, voir le rapport de la Cour des comptes de 2005.
Et je pourrai encore citer de nombreux exemples

Agevillage : Vers un futur "lobby des vieux" ?
Maurice Bonnet : NON,il n'en est pas question,car il existe aussi un âgisme envers les jeunes,à l'embauche,dans les propos,dans l'attribution des logements etc...
La dénonciation de l'âgisme quelque soit l'âge est un élément de la solidarité des âges et partie prenante des valeurs républicaines.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -