Agevillage
  >   Actualités  >     >   PASEO : Promotion de l'acti...

PASEO : Promotion de l'activité physique chez les personnes âgées sédentaires

Une activité physique régulière pour combattre les effets néfastes de la sédentarité


Partager :

La liste des bienfaits d'une activité physique régulière est si étonnante qu'aux Etats Unis, on considère qu’un dollar investi dans le sport économise trois dollars dans les dépenses de santé, tant chez l’enfant que chez le sujet âgé. Ne soyons plus étonné de la voir désormais prescrite sur ordonnance médicale à coté ou à la place de certains médicaments.

Paul B (62 ans) est heureux et soulagé en sortant de chez son médecin: ce dernier, après avoir parlé cuisine et entraînement, vient de le féliciter pour les progrès qu'il a réalisés depuis l'accident cardiaque qui l'a terrassé voilà tout juste un an. Depuis sa vie a changé d'une façon qu'il ne soupçonnait pas: il se sent plus jeune et plus en forme qu'avant: il a perdu du poids, surtout du ventre, sa tension et son cholestérol sont encore un peu "limite" mais les médicaments qu'il prenait pour ces problèmes sont moins puissants, le risque de faire du diabète comme son père et son frère aîné a complètement disparu et il se sent bien moins stressé. C'est vrai qu'il s'est donné de la peine pour en arriver là, mais il avait des projets à réaliser, une famille recomposée avec des enfants encore étudiants, et trois années de travail avant de prendre sa retraite.

Il jette un coup d'oeil sur son ordonnance avant de se rendre à la pharmacie : elle s'est bien allégée en quelques mois, l'anxiolytique et le somnifère ont disparu. Il sait qu'il revient de loin mais sa nouvelle vie lui plaît: Depuis qu'il est sorti du centre de réadaptation cardio vasculaire il s'est inscrit dans un club de loisirs sportifs où il peut pratiquer plusieurs activités physiques: il fait du vélo , de la randonnée, du ski et il a accès à une salle de gym bien équipée pour faire un peu de "muscu" une à deux fois par semaine, l'ambiance y est détendue et conviviale, l'encadrement bien formé et la sécurité respectée. Les séances d'entraînement et les sorties figurent désormais sur son agenda électronique et il n'en manque pas une seule.

Avec les économies réalisées depuis qu'il a arrêté de fumer il s'est offert un cardiofréquencemètre sur les conseils du cardiologue et cet instrument lui permet de pratiquer ses activités à une intensité qui a été déterminée lors de sa dernière épreuve d'effort pour pouvoir progresser lentement sans courir de risques pour sa santé.

Témoin privilégié des progrès de Paul, sa compagne, plus jeune de 10 ans a décidé voici un mois de s'inscrire aussi dans ce club:depuis qu'elle ressent les premiers signes de la ménopause, elle est souvent fatiguée, irritable, elle dort moins bien (avec ces bouffées de chaleur!) et surtout elle ne rentre plus dans les vêtements qu'elle aimait porter. Sa gynécologue et le médecin du travail lui demandent chaque année si elle fait du " sport". Elle a bien lu dans ses magazines quels bénéfices elle pourrait tirer d'une activité physique régulière à son âge: prévention de l'ostéoporose et de la perte musculaire, diminution du tour de taille, stabilité du poids, prévention du cancer du sein et du colon meilleure état de santé global, meilleure "forme".

Comme elle aimait danser et nager lorsqu'elle était plus jeune elle a choisi de pratiquer la "country dance" et l'aquagym et elle est devenue très vite "fan" de ces activités auxquelles elle consacre trois heures par semaine. Les impacts au sol de la danse favorisent la construction des os (et l'on sait que la période d'installation de la ménopause s'accompagne d'une perte osseuse rapide) et l'aquagym permet une musculation en douceur  et une meilleure circulation veineuse du fait du massage de l'eau. Elle apprécie aussi de rire pour n'importe quoi et du coup son sommeil s'est amélioré et elle reconsidère avec un certain plaisir les pantalons qu'elle remettra l'été prochain.

Par le Docteur Odile Humenry , médecin fédéral Régional Sport Senior Santé Midi Pyrénées


mis à jour le



LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -