Agevillage
  >   Actualités  >     >   In Frigo Veritas : dépister...

In Frigo Veritas : dépister la dénutrition


Partager :

Le 22 novembre dernier s'est tenue à Nantes l'Assemblée générale de l'Association nationale des coordinateurs de Clic (Centres locaux d'information et de coordination). Après le rapport moral et financier et les élections du Conseil d'administration, l'AG s'est prolongée par une après-midi de conférences. L'occasion de revenir sur le sens de l'innovation et le volontarisme des CLIC.

Une initiative particulièrement intéressante n'a malheureusement pas pu être présentée. Néanmoins elle mérite que nous y consacrions quelques lignes.

In Frigo Veritas
est une action de lutte contre la dénutrition et la déshydratation des personnes âgées vivant à domicile. Menée initialement en Suisse par le Dr Charles-Henri Rapin, elle vient d'être relayée par le Clic Reliage de Lagny sur Marne (77). Le clic s'est en effet interrogé sur le lien éventuel entre hospitalisation et état du réfrigérateur. "Ce dernier peut-il nous renseigner sur l'état de dénutrition d'une personne âgée ? interroge Alexandra Onnée, directrice du Clic reliage. Contrairement aux idées reçues, la réponse est loin d'être évidente car certaines personnes bénéficient d'un portage de repas."

Pour prévenir la dénutrition, le clic est convaincu de l'intérêt de sensibiliser et former les professionnels intervenant à domicile à l'observation ciblée du réfrigérateur. Il a donc mené une campagne de dépistage composée de la prise d'une photo du réfrigérateur (ce qui nécessite le recueil du consentement de son propriétaire) et de la soumission de ce dernier à une grille de Brocker (environ 10 questions ciblées).

634 personnes ont été évaluées au domicile sur le secteur du Clic Reliage soit 634 grilles de Brocker (si le score de la grille est supérieur à 3, la personne âgée dépistée est à risque de dénutrition et/ou déshydratation).
149 médecins traitants ont été contactés dont 33% ont pris contact avec le Clic jugeant la situation de leur patient préoccupante.
335 photos de frigos ont été réalisées. Elles concernent 174 personnes.

Pour sensibiliser les professionnels, le Clic a décidé de réaliser une exposition photos de ces réfigérateurs. L'idée : aider les intervenantes à fixer leur attention non pas sur la seule hygiène mais sur la diversité des aliments présents dans le réfrigérateur. La photographie a ici été utilisée comme une sonnette d'alarme. Elle devient langage et outil de formation simultanément.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -