Agevillage

Légionellose

Nouveau décès en Grande-Bretagne


Partager :

Cinq morts depuis le début d'août

Un homme d'une cinquantaine d'années est décédé dimanche de la maladie du légionnaire dans la région de Birmingham (centre de l'Angleterre), portant à cinq le nombre de personnes mortes de cette infection dans le pays depuis début août, a-t-on appris de source hospitalière.Quatre autres personnes avaient déjà succombé à cette maladie non contagieuse entre le 2 et le 18 août dans la région de Cumbria (nord-ouest de l'Angleterre). Environ 120 personnes au total ont été infectées dans ce secteur, soit la pire manifestation de légionellose en Grande-Bretagne depuis 10 ans.Ce nouveau foyer s'est déclaré dans la région des West Midlands près de Birmingham, pour une raison qui n'a pas encore été déterminée. Six autrespersonnes sont toujours soignées dans des hôpitaux du secteur.Les enquêteurs examinent notamment une usine chimique de Oldbury (centre), où travaillerait l'un des patients actuellement hospitalisés, a indiqué un responsable hospitalier. La maladie du légionnaire, ou légionellose, est propagée par une bactérie hydrophile, la legionella, qui se développe dans les systèmes de climatisation ou les douches mal désinfectées.Cette infection avait été découverte en 1976 à Philadelphie (Etats-Unis) lors d'une convention de l'American Legion où elle avait provoqué la mort d'une trentaine d'anciens combattants américains de la Seconde guerre mondiale.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -