Agevillage

Allocation personnalisée santé

Les mutuelles veulent que l'Etat aide les personnes non couvertes par la CMU


Partager :

La Fédération nationale interprofessionnelle des mutuelles (FNIM) souhaite la création par l'Etat d'une Allocation personnalisée à la santé (APS) pour aider les personnes à revenus modestes non bénéficiaires de la CMU.

Aider les personnes à revenu modeste

La Fédération nationale interprofessionnelle des mutuelles (FNIM) souhaite la création d'une Allocation personnalisée à la santé (APS) pour aider les personnes à revenus modestes non bénéficiaires de la CMU, a indiqué mercredi 2 octobre le président de la FNIM, Romain Migliorini.Cette APS, dégressive selon les revenus, serait financée par le fonds de financement de la Couverture maladie universelle (CMU) via une dotation budgétaire de l'Etat, selon M. Migliorini, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse.Cette allocation remplacerait le dispositif d'aides destinées à co-financer l'achat d'une assurance maladie complémentaire pour les personnes dépassant de 10% le plafond en vigueur pour bénéficier de la CMU complémentaire, que la Caisse nationale d'assurance maladie entend mettre en place d'ici la fin de l'année."L'APS n'aurait pas de portée universelle, il s'agit de se concentrer sur la population qui est un peu au-dessus de la CMU complémentaire", a expliqué M. Migliorini. "Elle permettrait d'effacer les effets de seuil et de responsabiliser les bénéficiaires en laissant une part de la cotisation à leur charge", a-t-il estimé.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -