Agevillage

La Seine-Saint-Denis veut créer 1000 emplois à domicile

Un gisement grâce à l'APA


Partager :

Selon Le Parisien du lundi 28 juillet 2003, les responsable politiques communistes de Seine-Saint-Denis répètent à l'envie que grâce au 10 000 allocataires de l'APA, au regard des 1 700 allocatairesde la PSD, un miller d'emplois pourraient être créés chaque année, dans les services à domicile.

Vers une professionnalisation du secteur

Le Parisien reprend les propos de Franck Sodoyer, président de Info service à domicile qui regroupe une cinquantaine d'associations et six PME. Celui-ci souhaite que le secteur de l'aide à domicile se démarque de l'approche associative par l'apparition de véritables entreprises. Et ce en améliorant aussi le qualification des postulants.

L'ANPE lance un plan d'action national

Pour accompagner la mise en place de l'APA, l'ANPE s'est doté d'un plan national.L'ANPE de Seine-Saint-Denis veut évaluer et former des candidats aptes à ce type d'emploi à domicile :

  • Evaluer les compétences dans les conditions réèlles d'exercice :- compréhension des consignes- savoir-être en plus du savoir-faire- mise en situation dans un appartement témoin
  • Propositions de formations de 500 à 700 heures gratuites et/ou rémunurées
  • Vers le DEAVS : Diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -