Agevillage

Le chèque domicile liberté en pratique

Favoriser l'autonomie et le lien social


Partager :

Pour éviter les situationsde confinement, proposer des solutions de répits aux aidants naturels des personnes âgées, et dynamiser les services à domicile, le chèque domicile liberté aété lancé à titre expérimental dans 5 départements : le Rhône, le Nord, la Seine Saint Denis, le Gard et le Maine et Loire.Ces cinq départements avaient été retenus en raison de leur diversité sociale et parce qu’ils possèdent chacun une plate-forme ou un réseau inter-associatif d’aides à domicile.Cette expérimentation se déroule pendant un an et fera l’objet d’une évaluation fin 2003, dans la perspective de sa généralisation à l’ensemble du territoire.Les Chèques Domicile Liberté se présentent sous la forme d’un chéquier de 10 chèques de 15 euros chacun. L’Etat prend en charge la moitié de la valeur nominale des titres, soit la somme de 75 euros par chéquier de 150 euros, l’autremoitié étant à la charge du tiers payeur, et notamment, les collectivités territoriales, les régimes de retraite de Sécurité sociale, les régimes complémentaires de retraite, les associations de retraités, les mutuelles ...qui acceptentde cofinancer ce dispositif.Les personnes qui peuvent en bénéficier sont âgées de plus de 60 ans vivantà domicile , y compris domicile collectif et foyer-logement et qui ont besoin d’un accompagnement pour effectuer une activité sociale, culturelle ou de loisir hors de leur domicile et pour qui une telle sortie améliorerait la situation, notamment vis à vis de leur environnement. Ce sont les organismes autorisés qui sont les garants du respect de ces critères.

L'exemple de Renée utilisatrice à Lyon

Si Renée a connu quelques difficutés au départ pour comprendre les avantages... mais aussi les inconvénients du système, elle est ravie de sa "dame de compagnie"."Pour certains déplacements c'est très pratique : aller jusqu'à un car en taxi et être raccompagné chez soi, par exemple."Renée économise ses chèques (qui filent trop vite à son goût) pour aller sur la tombe de sa famille dans le département voisin.Les chèques sont disponibles à la mairie, qui fait ensuite appel à un réseau associatif : Qualidom, qui met en relation les demandeurs avec les services.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -