Agevillage

Le dossier noir des maisons de retraite

60 millions de consommateurs - janvier 2004


Partager :

L'institut national de la consommation, 5 ans après une enquête parue en 1998, a souhaité faire un point sur la situation des maisons de retraite en France.Son bilan est noir, car malgré les premiers constats négatifs de 1998, la situation s'est aggravée :
  • pénurie d'établissements; notamment dans le grand sud, un établissement avoue dépasser un an de délai d'attente.
  • 4% des maisons de retraite contrôlées en 2002
  • Les bonnes maisons sont connues des associations locales : se retourner vers les CLICS... (cf. augmentation accordée de 5,33%). Les aides restent insuffisantes : APA, Aides sociales...
  • Normes non diffusées : NF, Qualicert... Un quotidien difficile : accessibilité des locaux, surface des chambres, qualité et variété des repas : 30 % desrésidents présenteraient un état de dénutrition selon le Pr Huguonot, président d'ALMA.
  • Manque de personnel qualifié notamment pour les soins et notamment la nuit... malgré de nouvelles aides publiques via les conventions tripartites (2000 établissements conventionnés sur 6500 ciblés, ndlr). 4 employés pour 10 résidents quand ils sont 8 en moyenne Allemagne.
  • Des exemples d'établissements connus pour maltraitance avérée et condamnés
  • Grand débat Citoyen pour un Plan Marshall en faveur des personnes âgées

    L'Adehpa, Association des directeurs d'établissements d'hébergement pour personnes âgées, a participé activement à la mobilisation des professionnels du secteur les 18 mars et 18 juin 2003.Elle lance l'idée d'un grand débat citoyen dans notre pays pour aboutir à un Plan Marshall en faveur des personnes âgées fragilisées, le récent plan Dépendance et Solidarité du gouvernement étant jugé insuffisant.Les organisations de consommateurs, de retraités et personnes âgées pourraient avec les professionnels organiser ce débat sur

  • la place des vieux fragiles dans notre société
  • la solidarité nationale à mettre en place
  • un libre choix de vie , digne, au quotidien, à domicile ou en établissement
  • Cette position intermédiaire personnes âgées/entourage/professionnels... correspond au travail quotidien d'agevillage.com et d'agevillagepro.com. Tout naturellement, nous nous faisons relais de cette initiative.Nous relayerons donc vos idées, vos propositions : contactez-nous.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -