Agevillage

Loi sur le handicap

Le Sénat vote deux amendements inspirés par Michel Creton


Partager :

Les sénateurs ont adopté à l'unanimité lundi 1er mars deux amendements au projet de loi sur les droits des personnes handicapées, qui leur avaient été inspirés par le comédien Michel Creton, engagé de longue date dans ce combat.

  • Le premier amendement, présenté par le président de la commission des affaires sociales Paul Blanc (UMP, Pyrénées-orientales), prévoit que le préfet procédera "tous les deux ans" à un bilan des actions entreprises pour assurer le maintien provisoire de jeunes handicapés lourds majeurs dans un établissement pour mineurs.
  • Le deuxième amendement a été défendu par le président du groupe socialiste Claude Estier (Paris). Il crée un "droit à une information sur les garanties" reconnues à toute famille susceptible d'être confrontée au changement de statut de son enfant affecté par un handicap.
  • Michel Creton avait mené avec succès en 1989 une campagne visant à apporter une solution au problème posé par les handicapés atteignant l'âge de 20 ans et qui ne pouvaient pas trouver de place dans un établissement pour adultes.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -