Agevillage

réforme de la Sécurité sociale

La CFR (retraités) proteste contre les «discriminations importantes» du projet


Partager :

La Confédération française des retraités (CFR) a jugé jeudi 27 mai qu'il «subsiste des discriminations importantes» dans le projet de réforme gouvernemental de l'assurance maladie.

Le projet de réforme de la sécurité sociale provoqué la colère de la Confédération française des retraités. «Dans un grand nombre de domaines, il subsiste des discriminations importantes», déplore la Confédération française des retraités (CFR) dans un communiqué rendu public jeudi 27 mai, citant notamment «la participation officielle aux débats, le taux de revalorisation des pensions» ou encore «la fiscalité».Si la CFR «n'est pas hostile à l'évolution de la participation des retraités, elle subordonne son accord au partage équitable des efforts entre tous les citoyens, ce qui n'est pas le cas pour l'instant», fait-elle valoir. «Il conviendrait donc, par équité de traitement, de gommer ces discriminations, spécialement en ce qui concerne la revalorisation des pensions», poursuit la CFR, estimant que le financement de l'assurance maladie «doit être assuré non par la seule cotisation sociale mais par un ensemble de dispositifs».Le ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy avait annoncé, le 17 mai, qu'il envisageait une augmentation de 0,4% du taux de la CSG «des retraités imposables» , qui s'élève actuellement à 6,2 %.«Cela concerne à peu près la moitié des retraités», avait-il assuré, précisant que cette augmentation pourrait rapporter «environ 550 millions d'euros».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -