Agevillage

Fonction publique territoriale : Attention au possible leurre de la VAE


Partager :

Françoise Nouhen, Vice présidente de l’UNCCAS ne veut pas que lespersonnels qui se lancent dans des processus de VAE soient leurrés par manque de financement des cursus à compléter pour obtenir les diplômes.Lors de la journée nationale sur les Foyers-Logement le 2 juin à Paris, Françoise Nouhen a expliqué qu'une personne qui dépose un dossier pour le DEAVS par exemple et découvre que malgré les acquis de son expérience, il lui manque x heures à valider.Qui va lui financer ces heures de formation et les heures nécessaires à sonremplacement sur son lieu de travail ? questionne Françoise Nouhen.Selon elle, « les CNFPT, Centre National de la Fonction Publique Territoriale, ont recours aux 1.2% de taux de cotisation pour les financement des formations de tous les personnels , au sein d’enveloppes non fléchées.Selon Gérard Fouré, du cabinet d’Hubert Falco, ce taux est de 2,1% dans les établissements hospitaliers publiques ou privés associatifs.Par ailleurs les passerelles sont encore très difficiles entre les deux fonctions publiques territoriales et hospitalières, cette dernière étant beaucoup plus attractive.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -