Agevillage

Fonction publique hospitalière - Formation

Savoir prendre en charge, la démence, les soins palliatifs ...et faire face aux situations climatiques exceptionnelles


Partager :

La direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS) a réaffirmé, par la circulaire du 3 juin 2004, l’accompagnement de la réforme des établissements accueillant des personnes âgées être un axe prioritaire en matière de formation des agents de la fonction publique hospitalière (FPH).Pour l’année 2005, l’effort devra notamment porter sur la formation des intervenants sanitaires et sociaux relative à la prise en charge de la démence.Restent également prioritaires : la prise en charge des soins palliatifs, la lutte contre la douleur et la prévention des pathologies VIH.De la même manière, les actions concernant le plan de mobilisation nationale contre le cancer seront reconduites ainsi que l’accueil des personnes en situation de pécarité.Parmi les thèmes à privilégier au cours du prochain exercice figure la formation des personnels de santé à l’excès de chaleur ou au grand froid.Dans ce cadre, un contenu concrêt de mesures individuelles de prévention àprendre dans ce genre de situation » sera proposé aux personnels des services hébergeant des personnes âgées et des urgences ainsi qu’à ceux travaillantdans le réseau gérontologique : identification des personnes à risques, diagnostic ou repèrage des signes de pathologies liées à des situations climatiques extrèmes …Enfin, la DHOS signifie aussi sa volonté :
  • de fournir un contenu plus opérationnel au développement des réseaux dans la mesure ou elle estime que leur coordination favorise la constitution d’une organisation transversale permettant de garantir la continuité et la qualité de la prise en charge globale d’un patient, quel que soit le lieu ou la structure de cette prise en charge ;
  • de mettre en place un « répertoire des métiers" de la fonction publique hospitalière qui devrait être disponible dès le mois d’octobre 2004.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -