Agevillage

Médecine et ruralité

10 jours d'absence financésgrâce à une initiative de la MSA


Partager :

Aboutissement d'une négociation pilotée par la MSA dans le cadre de l'inter-régimes, les trois régimes d'assurance maladie ont signé un contrat de bonnes pratiques relatif aux spécificités de l'exercice de la médecine générale en milieu rural avec deux des syndicats de médecins généralistes, le SML et MG France.Dans un communiqué de presse, daté du 29 juillet, La Mutualité Sociale Agricole (MSA) annonce avoir élaboré une aide pour faire face à la rareté des installations en milieu rural, aux départs croissants de médecins encore en exercice et à la surcharge d'activité de ceux qui restent. Cette initiative nationale, relayée localement par l'ensemble du réseau de la MSA entre dans le cadre de la stratégie de la mutuelle qui < i>"œuvre pour garantir aux populations qu'elle protège une offre de soins satisfaisante dans les territoires ruraux."Cette aide "permettra aux praticiens de financer un remplaçant en cas d'absence pour raisons professionnelles ou personnelles. Ils bénéficieront pour celad'un complément de rémunération à hauteur de 300 € par jour dans la limite de 10 jours par an."Les médecins contractants, devront, en contrepartie, sur demande de l'assurance maladie « suivre une formation de deux jours par an ».A priori, le cycle de formation fourni aux médecins devrait porter sur des problématiques médicales rurales et il est également prévu que ceux-ci puissent choisir de « participer à des groupes de pairs afin d'échanger sur leurs pratiques et de se constituer un réseau d'interlocuteurs. »



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -