Agevillage

Créer une structure d'accueil pour personnes âgées : les bonnes questions


Partager :

Agevillage souhaite répondre aux très nombreuses questions concernant la création de lieux d’accueil pour personnes âgées. Guy Sudre, consultant en gérontologie, qui a déjà rédigé de nombreux articles spécialisés sur ce thème a bien voulu compléter ses précédents écrits en apportant une réponse plus générale à tous ceux qui veulent « faire quelquechose dans ce domaine ».Le présent article s’adresse à tous ceux qui, professionnels du secteur des personnes âgées ou non, souhaitent s’investir dans leur accueil. Il apporte des réponses qui aideront beaucoup de candidats à la création d’un établissement, dans la confirmation ou l’abandon de leur projet. En effet, si cette démarchede création est parfois le fruit d’un long cheminement raisonné, elle est aussi souvent un souhait récent alimenté par des informations répandues par les média qui laisseraient supposer qu’il s’agit d’un domaine où les besoins sont si grands que chacun pourrait intervenir.

L’accueil de personnes âgées est un engagement lourd de conséquences.

Quitte à choquer certains lecteurs, il faut insister sur le fait que la personne âgée ne peut pas être assimilée à un « marché émergeant » ou à une source de revenus complémentaires. On ne peut se lancer dans cette démarche qu’après avoir bien réfléchi à l’attente, des futurs résidents ou accueillis, et à celle de leurs familles.Les personnes âgées ont droit, d’être libres, d’être écoutées, d’avoir une attention permanente contribuant à maintenir leur niveau d’autonomie. Et par ailleurs elles sont parfois dépendantes, exigeantes, requièrent une attention de tous les instants, ne traduisent pas toujours de la reconnaissance. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas dans cette mission de vrais moments de joie et de réconfort, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas des personnes âgées adorables. La seule chose affirmée est qu’il ne faut pas faire d’angélisme et qu’avant d’aller de l’avant il faut bien connaître les contraintes de ce secteur. Il peut apporter du réconfort personnel, il peut être gratifiant à bien des domaines, mais il n’est pas facile et ne laisse pas de place à l’absence de professionnalisme.

Sans projet élaboré dès le départ le risque d’échec est très probable.

Avant d’entrer dans le détail des modalités de chaque création, il est important de savoir que c’est toujours une démarche lourde et que contrairement aux idées reçues, on n’est pas dans un domaine de subventions généralisées. Seul un projet, au vrai sens du terme, prévoyant les objectifs, les coûts et les moyens de financement ainsi que les partenariats, est garant d’une suite favorable. Se faire accompagner dès cette démarche préalable est fondamental. Elaborer un projet bien précis en amont ne fait pas doublon avec toutes les étapes administratives futures. Au contraire cette approche sans assurer le succès permet d’éviter les échecs futurs et place les « candidats » face à une réalité qu’ils n’envisageaient pas toujours.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Helge30

29/04/2019 09:04

Creation


Je suis tous les coms concernant les maisons partages ou similaires pour moi même créer une petite structure pour moi même et deux autres personnes mais il semblerait que toutes nos questions restent sans réponse. Il est certain que la diffusion a une heure de grande écoute est provoqué un tsunami de réactions cela peut se comprendre . J aimerai savoir à qui m adresser, avocat, administration .....etc pour renseignements



Sab45

19/04/2019 11:04

Renseignements


Je souhaite créer dans un premier temps, seule, un accueil de jour pour personnes alzheimer et apparentés, dans une habitation à aménagé et à mettre aux normes sur mon terrain. Je cherche de l'aide pour m'aider à concrétiser mon projet, quelles sont les obligations, est ce le même statut que pour les familles d'accueil... Merci de votre réponse et de votre aide Cordialement



Fondacci

05/04/2019 16:04

Hébergement pour personnes agées


Je souhaiterais créer un projet d'accueil de jour et location de vacance en Corse du Sud sur mon terrain,ce projet s'adresse à des personnes âgées en perte d'autonomie recherchant un lieu de vacances en compagnie de leur familles ou de soignants et serait aussi un accueil de jour pour la micro région.pourriez vous m'indiquer la démarche à suivre.



carine

18/02/2019 15:02

questions


Bonjour Je suis animatrice en EHPAD et moi aussi depuis deux ans un projet me trotte dans la tête, mais j'ai l'impression que c'est compliqué que d'entrer de jeu on essaye de nous décourager. je voulais faire comme un accueil familiale, mais pas à mon domicile, j'avoue que je ne sais plus....accueil de jour, je ne sais plus



aneliz

12/02/2019 09:02

diplôme ouverture structure


bonjour je voudrais savoir quel diplôme est le minimum requis pour ouvrir un accueil de jour? je suis actuellement aide médico psychologique. merci d'avance pour vos réponse!




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -